Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 26 Juillet 2012

Air France : un gros chèque pour les pilotes sur le départ vers Transavia


Air France va dévoiler ce 26 juillet 2012, la répartition des emplois supprimés prévus par le Plan Transform 2015, programme mis en place par la direction pour revenir dans le vert. Mais à quelques heures de l’annonce, deux nouvelles montrent que le redressement pourrait connaître quelques turbulences prochainement. Les pilotes se verraient proposer jusqu’à 60 000 euros pour aller travailler chez Transavia, ce qui fait grincer des dents de nombreux salariés. Les hôtesses - de leur coté - pourraient rejeter les accords présentés par la direction.



Air France : un gros chèque pour les pilotes sur le départ vers Transavia
Les pilotes Air France non tentés par l’aventure chinoise pourraient voir d’un très bon œil leur mutation vers Transavia. Leur direction qui souhaite diminuer leur nombre, va leur proposer un gros chèque pour les inciter à prendre leur envol avec la filiale low-cost. Selon une source de l’AFP, le montant de la prime serait de 60.000 euros pour un commandant de bord et 30.000 euros pour un copilote. Un porte-parole du transporteur a confirmé le dispositif «Le principe de cette incitation financière figure en toutes lettres dans l'accord proposé aux pilotes. Cette incitation est proposée en toute transparence dont les contours restent à définir mais ce sera autour de cinq à six mois de salaire». Des voix dans l’entreprise s’élèvent contre le montant du chèque mais Air France se justifie «C'est une compensation de leur perte de pouvoir d'achat, alors qu'ils vont permettre de développer une filiale». Contre cette somme, les navigants devront pour le même salaire faire environ 15 % d’heures de vol en plus qu’au sein de la maison mère, soit environ 800 heures de vol par an. Au total, la compagnie à bas prix qui va voir sa flotte augmenter à 14 avions en 2014 (contre 8 actuellement), aurait besoin de 60 pilotes supplémentaires.

Répartition des emplois supprimés
Cette information intervient alors qu’Air France doit préciser ce 26 juillet 2012 la répartition des 5.122 emplois supprimés. Selon les premiers éléments, le plan Transform 2015 qui veut prendre à bras le corps les problèmes de sureffectif de la compagnie, tablerait sur le départ de 450 pilotes sur environ 4.400. Les plus touchés seraient le personnel au sol avec 2.056 postes menacés selon Europe 1. Néanmoins la direction a promis qu’il n’y aurait pas de licenciement sec si - comme c’est le cas - 30 % des syndicats des employés au sol validaient les accords.
Pour ses hôtesses, la direction souhaiterait 904 départs sur les 15000 présentes dans l’entreprise. Le sureffectif serait – ici - principalement résorbé par du temps partiel ou des congés sans solde. Mais, le cas des hôtesses et des stewards pourrait se révéler plus complexe puisqu’ils devraient rejeter les accords proposés par la direction. En effet, si l'Union nationale des navigants de l'aviation civile (UNAC) a donné son feu vert, le Syndicat national du personnel navigant commercial (SNPNC) s’y est opposé. Et l'Union nationale des syndicats autonomes (UNSA) qui ne s’est pas encore prononcé, penche aussi vers le refus.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.