Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France veut mettre ses pilotes au temps partiel


Air France devrait annoncer l’estimation de son sureffectif le 21 juin. Les premières estimations tablent sur 5 000 salariés en trop. Et pour résoudre ce problème sans avoir recours au licenciement, la compagnie envisagerait de proposer le temps partiels à ses navigants, selon le Journal du dimanche.



Air France veut mettre ses pilotes au temps partiel
En plus de proposer aux pilotes de partir en Chine 2 ou 3 ans, Air France aurait une autre solution dans sa manche pour résoudre son problème de sureffectif. Selon le Journal du dimanche, «Pour tenir sa promesse de ne procéder à aucun licenciement sec chez les navigants, la direction tient une piste : le temps partiel» indique t-ils le 16 juin 2012. Tout comme pour le détachement dans une compagnie asiatique, ce dispositif reposant sur le volontariat serait proposé pour une durée de trois ans. Une telle proposition avait déjà été faite dans le passé mais les pilotes et les hôtesses ne l’avaient pas suivi. Mais autre époque, autre configuration, cette fois-ci elle pourrait être acceptée par les syndicats qui craignent les licenciements massifs. Les autres alternatives évoquées par la direction pendant les négociations avec ses salariés seraient : le départ en retraite des commandants de bord de plus de 60 ans ainsi que le déploiement d’une centaine de navigants sur la low-cost Transavia.