Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air India à nouveau victime d'une grève surprise de ses pilotes


Une centaine de pilotes d’Air India se sont faits porter pâle le 8 mai 2012. Cette fois-ci, les navigants, adhérents de la Fédération des pilotes indiens, ne protestaient pas contre les retards dans le versement des salaires mais contre l'intégration dans leur compagnie des pilotes d'Indian Airlines formés sur le tout nouveau Boeing 787 Dreamliner.



Air India à nouveau victime d'une grève surprise de ses pilotes
Pour les pilotes d'Air India qui ne se sont mis en arrêt maladie le 8 mai 2012, l’arrivée de leurs collègues sur l’appareil pourrait diminuer leurs propres perspectives de carrière et de formation au sein de la compagnie. Ce mouvement «surprise» a causé l’annulation de 4 vols internationaux. Leur action a été qualifiée «d’illégale» par le gouvernement. La protestation plombe un peu plus la compagnie fortement endettée (3 milliards d'euros) qui perd environ 1,53 million d’euros par jour. En avril, elle avait pourtant réussi à s’offrir une bouffé d’oxygène en obtenant 5,8 milliards de dollars de son gouvernement et un nouvel échéancier des salaires non payés, en accord avec ses employés.