Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air Med en mauvaise santé financière recherche des repreneurs


C’est avec des mots choisis qu’Air Méditerranée a annoncé l’ouverture de négociations avec des repreneurs potentiels. La mauvaise santé financière du transporteur n’est pas récente mais en se plaçant sous la protection du Tribunal de Commerce, Air Med peut continuer ses activités. Du moins pour un temps.



Dans son communiqué, la compagnie précise que cette recherche capitalistique doit «conforter le développement de la compagnie» et ajoute que «le difficile contexte du marché et du transport aérien français, ne lui a pas permis d'assainir suffisamment rapidement sa situation financière, malgré les bons résultats enregistrés sur les derniers exercices».

Air Med assure que sa nouvelle stratégie d’adaptation aux marchés lui permet d’atteindre un seuil de rentabilité et des comptes à l’équilibre, mais la compagnie n’a pas apporté de compléments chiffrés sur ses activités. Notons qu’au 30 septembre 2013, la perte était estimée à 6 984 000 d’euros.