Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 6 Juin 2012

AirBaltic place les voyageurs d'affaires selon leur humeur



Lorsque KLM a sorti son service de mise en contact des passagers "Meet and Seat", le monde du voyage d’affaires a regardé avec circonspection ce nouvel outil. Mais qu’on le veuille ou non, les compagnies aériennes plongent dans le «social seating». AirBaltic testera fin juin SeatBuddy qui place les passagers selon leur humeur du moment.



AirBaltic place les voyageurs d'affaires selon leur humeur
Avoir pour voisin un bavard alors que l’on veut juste dormir après deux jours de réunions de travail, ce n’est pas très agréable. Ni pour le volubile passager qui ne trouve pas d’oreilles sympathiques, ni pour le voyageur d’affaires éreinté qui se renferme pour pouvoir trouver le sommeil . AirBaltic propose une solution à ce problème de voisinage : un service de «social seating» qui place les clients selon leurs envies et leurs humeurs. Les voyageurs d’affaires peuvent ainsi indiquer sur SeatBuddy ce qu’ils souhaitent faire pendant leur trajet tel que «travailler», «se reposer», «discuter» ou «parler affaires». Il est également possible de préciser ses centres d’intérêts et le profil de son voisin idéal. Le programme place côte à côte les passagers aux demandes les plus similaires. A la différence du service KLM, aucune information ne circulera entre les clients… avant le décollage.