Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 21 Avril 2011

AirPlus retrouve le chemin de la croissance



Oubliée 2009 et la crise (-4%), 2010 est une année à croissance à deux chiffres (+23%) pour AirPlus France. «2011 s’annonce tout aussi prometteuse», explique même John Baird-Smith, le patron France de l’entreprise. Et d’égrener quelques chiffres pour confirmer ses dires : 35 % des entreprises du Cac 40 sont clientes ou 17 % de nouveaux contrats signés… De quoi donner le sourire à toute l’équipe française.



AirPlus retrouve le chemin de la croissance
«La France est le second marché d’AirPlus après l’Allemagne», explique John Baird-Smith qui reconnaît que la marge de développement reste importante, avec le marché des PME-PMI, d'autant que la relance est là: «Nous constatons une vraie reprise du marché du voyage d’affaires même si nous ne retrouvons pas les prix moyens d’avant la crise». Et de fait, dans l’aérien, le prix moyen du billet en février 2011 est de 664 € contre 785 € en février 2008 malgré un budget aérien en hausse de 3% au premier trimestre 2011 et une augmentation de 8% du nombre de billets émis. La France garde les cordons de sa bourse plus serrés que d'autres marchés: au niveau mondial, la Business Class est désormais utilisée par 14% des entreprises et le prix moyen du billet d’avion est à la hausse : 523 € en 2011 contre 499 € en 2010. «Nous constatons encore une très forte prudence de la part des acheteurs français», commente John Baird-Smith qui remarque que les sociétés continuent fortement à économiser avec, pour 93% d’entre elles, le choix des classes économiques pour leurs voyages en avion. «La Business ne représente que 6 % des transactions d’AirPlus», reconnait le patron France qui tient à souligner que ces indicateurs sont valables sur l’ensemble des domaines économiques du déplacement professionnel : hôtels, locations de voitures voire même le train.

Présent à Paris, pour cette présentation des résultats, Patrick W Diemer, Chairman of the Executive Board, remarque que cette tendance est identique dans les 38 pays où l’entreprise est présente : «Avec un volume de facturation de 21 milliards d’euros, nous avons 35 000 clients dans le monde qui, globalement, restent plutôt sereins pour 2011 même si nous sommes conscients que nous ne sommes pas à l’abri d’incidents qui peuvent venir bousculer ce fragile équilibre. Nous l’avons vu avec le volcan islandais ou les intempéries neigeuses en Europe». Et le patron Allemand de préciser «Nous avons des services nouveaux pour nos clients, comme AirPlus Information Manager, qui vont leur permettre de piloter finement les dépenses. Une demande grandissante. Essentiel en cette période où le voyage est l’un des piliers du développement des entreprises». Parmi les développements attendus en 2011, l'arrivée d'un outil de benchmrak "muet" qui donnera le prix moyen pratiqué sur une ligne aérienne ou un hôtel et permettra à l'acheteur de se positionner dans ses négociations. "Le prix qui sera affiché fournira la moyenne du tarif payé par nos clients sur la même période que celle analysée et sur la même route aérienne", explique John Baird-Smith, dont les équipes travaillent actuellement à cet outil, en demandant à chacun les autorisations nécessaires pour comparer les données. "Il n'est pas question de dévoiler la moindre information confidentielle. Nous tenons à notre neutralité, elle est essentielle à notre réussite", souligne le manager.