Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Aircalin présente son nouveau Business Plan


Le conseil d’administration d’Aircalin a validé le 26 septembre 2013 un nouveau Business Plan qui repose sur 3 points : une modification des horaires de vols Tokyo-Nouméa, l’arrêt des vols vers Séoul et le développement des liaisons régionales.



Aircalin présente son nouveau Business Plan
Aircalin a adopté un nouveau Business Plan. Dans un premier temps, la compagnie a modifié les horaires des ses Tokyo-Nouméa et a défini un nouvel accord commercial avec Air France. Il sera signé le 16 octobre 2013 à Paris, pour un début du nouveau programme sur Tokyo à compter du 27 octobre. Désormais, les voyageurs d’affaires arriveront en matinée dans la capitale japonaise. Ce changement donne accès à de nombreuses correspondances avec une offre de sièges augmentée.

La compagnie de Nouvelle-Calédonie compte également fermer sa ligne entre Nouméa et Séoul ouverte en 2008. Pour accroître sa rentabilité, elle souhaite «"saisonnaliser" davantage son programme de vols sur l’Asie, avec la possibilité d’opérer entre 7 et 9 fréquences selon la demande pour arriver à 10 à terme». Elle explique que «Compte tenu de la flotte de la compagnie et des 3 points de desserte (Tokyo, Osaka et Séoul) cette approche était techniquement irréalisable mais devient possible avec le recentrage sur 2 seuls points de desserte». Le conseil d’administration a également émis un avis favorable concernant le développement du réseau régional avec l’arrivée d’un nouveau A320 qui permettra de redéployer la flotte des A330 vers les lignes Asie. «La croissance naturelle des marchés de proximité, liée au renforcement de l’offre touristique hôtelière avec l’ouverture prochaine du complexe Sheraton Gouaro Deva, rend l’ajout d’un module supplémentaire A 320», explique le transporteur.

En marge de son Business Plan, la Compagnie a étudié la possibilité d'ouvrir une ligne vers Melbourne, dès 2014. «Dans ce contexte, la mise en ligne du second module A320 sur le réseau régional serait avancée à novembre 2014», conclu l’entreprise. Elle ajoute «L’exploitation de la ligne Melbourne requiert un soutien nécessaire de l’actionnaire qui sera décidé dans les prochaines semaines».