Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 25 Octobre 2010

Airpol souhaite augmenter la sécurité des aéroports et de l’aéronautique européens



Le réseau européen de police aéronautique et de services de sécurité frontaliers Airpol a été officiellement lancé les20 et 21 octobre dernier. Pas moins de 21 délégations étrangères se sont réunis à Bruxelles afin d'assurer ce lancement. Airpol est une initiative de la police fédérale belge dans le cadre de son actuelle présidence du Conseil de l’Union européenne. Son objectif est d’augmenter la sécurité générale des aéroports européens ainsi que de l’aéronautique civile, grâce à une collaboration plus intensive et plus structurelle.



Airpol souhaite augmenter la sécurité des aéroports et de l’aéronautique européens
Le trafic aérien a par excellence un fort caractère international et tous les pays européens sont confrontés aux mêmes défis et besoins au niveau de la sécurité. Afin de pouvoir constater ces besoins, il est de plus en plus nécessaire de collaborer de manière extrême au niveau international et autour des aéroports. Airpol concentrera ses activités autour de trois domaines :
- Fonction de police dans les aéroports : toutes les missions de police de première ligne dans et autour des aéroports telles que la criminalité au sein des aéroports, la maîtrise des risques, le contre-terrorisme, la protection des VIP,…
- Sécurité aéronautique : toutes les actions et mesures nécessaires afin de sécuriser l’aéronautique civile comme des air marshals, les rebellions de passagers, des contrôles d’accès et de sécurité,…
- Sécurité des frontières aériennes : tous les aspects des contrôles frontaliers en étroite collaboration avec Frontex (Agence européenne pour la gestion de la collaboration opérationnelle aux frontières extérieures) et ce, sans chevauchement de leurs propres tâches.

L’innovation du réseau Airpol consiste à tendre vers une approche intégrée en rassemblant les expériences communes et en veillant à une synergie dans les trois domaines cités ci-dessus. Grâce à un échange constant d’informations, les membres d’Airpol pourront apprendre des expériences de chacun et ce, par exemple, lors de l’accompagnement d’un grand nombre de VIP pendant un sommet européen, d’un accident d’avion ou d’une menace terroriste.

Le but final du projet Airpol est la création d’un organe permanent et multidisciplinaire composé de services de police, de maintien de l’ordre et de contrôles frontaliers qui seraient actifs au sein des aéroports européens. Cet organe organisera régulièrement des rencontres, effectuera de vastes opérations transfrontalières et créera un secrétariat permanent ainsi qu’un site Internet (interne). Airpol exercera également une fonction de conseil auprès des autorités européennes.