Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Alaska Airlines transforme les empreintes digitales en carte d'embarquement


Les voyageurs fréquents d'Alaska Airlines n'ont plus besoin de chercher leur billet d'avion au fond de leur sac, ni même de sortir leur smartphone pendant l'embarquement à l'aéroport de San José. La compagnie aérienne teste actuellement un système biométrique qui pourrait à terme remplacer la carte d'embarquement. Le passager doit simplement scanner ses empreintes digitales pour monter à bord.



Au lieu de tendre une carte d'embarquement et une pièce d'identité aux hôtesses, les passagers d'Alaska Airlines peuvent tout simplement scanner leurs empreintes digitales pour monter dans l'avion. La compagnie américaine teste, en partenariat avec l'entreprise de sécurité aéroportuaire Clear, la technologie biométrique à l'embarquement sur l'aéroport de San José. Environ 200 membres du programme de fidélisation d'Alaska Airlines participent à l'expérience. Selon le transporteur, 80% d'entre eux sont satisfaits par le système. Toutefois plusieurs ont indiqué qu'ils téléchargent toujours la carte d'embarquement sur leur téléphone afin de savoir le numéro de leur siège ou l'avoir en secours si la machine est en panne. Le système de Clear est installé dans 12 aéroports américains comme San Francisco, Miami, Baltimore-Washington ou encore Dallas/Fort Worth. L'inscription à ce service coûte 179 dollars par an. Il faut une vingtaine de minutes pour faire enregistrer ses données biométriques (empreintes digitales et iris) ainsi que sa pièce d'identité.