Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 9 Décembre 2011

Alec Baldwin a présenté ses excuses à American Airlines



Viré d'un avion mardi dernier parce qu'il jouait sur son smartphone qu'il refusait d'éteindre, Alec Baldwin a fait marche arrière et présenté des excuses à la compagnies American Airlines... Enfin presque, car il a qualifié l'hôtesse de l'air avec qui il s'était accroché de "prof de gym des années 50".



Alec Baldwin a présenté ses excuses à American Airlines
Dans un texte publié sur le Huffington Post, l'acteur reconnaît que cette histoire est allée trop loin. "J'ai trouvé que la manière de parler aux passagers n'était pas acceptable" explique le comédien qui reconnaît s'être emporté pour un détail. Sorti de l'avion, Alec Baldwin s'était enfermé dans les toilettes en fermant violemment la porte après que l'équipage lui ait demandé d'éteindre son téléphone. Depuis, sur son compte twitter (désormais fermé à sa demande), il avait incendié la compagnie prenant à témoin les autres passagers et demandant aux voyageurs qui utilisent American Airlines de la boycotter. Alec Baldwin a tenu à préciser qu'il maintenait ses propos sur la paranoïa des compagnies aériennes américains née le 11 septembre 2001. Il a d'ailleurs précisé qu'en 10 ans, les technologies avaient évoluées.



1.Posté par serge le 09/12/2011 09:49 (depuis mobile)
Il est vrai que les techniques ont évolue et on se demande si les avions sont protégés des interférences des appareils divers et variés.... pourquoi devons nous éteindre téléphone et autres tablettes....?