Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Alexandre de Juniac défend les low-cost au Sénat


Alexandre de Juniac était entendu par le Sénat le 12 décembre 2012. Devant les élus, le PDG d’Air France a défendu les compagnies à bas coût. Accusées à tort, selon lui, de faire des économies sur la sécurité.



Alexandre de Juniac défend les low-cost au Sénat
Les low-cost grignotent année après année des parts de marché aux transporteurs traditionnels. Mais Alexandre de Juniac ne semble pas leur en vouloir… Auditionné au Sénat le 12 décembre, le patron d’Air France a même reconnu leur succès et pris leur défense face aux sénateurs. Il a assuré qu’elles n’y étaient pas parvenues «au détriment de la sécurité. Les low-cost européennes portent une grande attention à la sécurité. Je ne pense pas qu'il y ait de compromis sur ce sujet», a-t-il indiqué selon La Tribune. «Même Ryanair», a-t-il ajouté lorsque la polémique espagnole sur la quantité de carburant embarquée a été évoquée. «Toutes les compagnies font attention au carburant qu'elles emportent car plus l'avion est lourd, plus il consomme (...). Sur la sécurité, on ne peut accuser les low-cost comme on ne peut accuser Air France de ne pas investir dans la sécurité. A Air France, la sécurité est maximale», a-t-il conclu.