Vendredi 3 Août 2012



Alitalia "le pire est dernière nous"


Pour le Président d'Alitalia, Andrea Ragnetti, la compagnie vise aujourd'hui a un renversement de la tendance pour le deuxième semestre 2012”. Le goupe Alitalia a maintenu sa part de marche et accru ses revenus a 1,686 millions d’euros (+ 4.1%) et a augmente son taux d’occupation a 71.1% (+ 3.4 points de pourcentage).



Alitalia "le pire est dernière nous"
Réuni aujourd’hui à Rome, sous la présidence de Roberto Colaninno, Alitalia a fait le bilan du premier semestre 2012. Pour le Président de la compagnie, “en dépit d’une croissance macro-économique exceptionnellement difficile, la croissance des revenus restera la mission de notre Groupe pour les prochaines années. Pour le patron d'Alitalia la compagnie italienne "a réussi à mieux résister que d’autres compagnies aériennes européennes face à des événements contraires et aux causes diversifiées, du coût du baril de pétrole qui a atteint les niveaux historiques les plus élevés, une appréciation sans précédent du dollar contre l’euro, une récession en Europe, et encore plus forte en Italie, qui ont eu pour conséquence un dramatique recul de la demande”.

De fait, les six premiers mois de 2012 ont été caractérisés par une crise financière qui a atteint vivement la zone euro, et en particulier, les pays du bassin méditerranéen, une région où la récession continue de s’avérer plus profonde et plus longue qu’on ne le redoutait. Le semestre a en outre été caractérisé par l’augmentation significative du coût de l’approvisionnement en carburant (dont l’incidence sur les coûts d’exploitation des compagnies aériennes est en moyenne de 33%). Cette augmentation a déterminé pour la période prise en compte une augmentation des prix d’environ 7.4% par rapport au même semestre de l’année 2011 (soit une hausse moyenne du coût du pétrole qui est passé de 107.6 dollars par baril au premier semestre 2011 à celui de 115.1 dollars par baril au premier semestre 2012, avec des pointes jusqu’à 124.5 dollars par baril). Un autre facteur qui a eu un impact négatif sur les résultats de la Compagnie est représenté par le raffermissement du dollar face à l’euro d’environ 6% (par rapport au premier semestre 2011), élément qui a affecté non seulement les achats de carburant mais également d’autres coûts tels que les coûts inhérents à la location de la flotte en non-propriété et des coûts de maintenance.

Concrètement, pendant le premier semestre qui s’est clôturé le 30 Juin 2012, le Groupe Alitalia a transporté plus de 11 millions de passagers, avec un résultat sensiblement inchangé par rapport à la période de janvier à juin 2011 (-0.8%). Pour la période de janvier-mai, la part de marché du Groupe Alitalia était égale à 22.7%(en ligne avec le niveau des 6 premiers mois de 2011) pour l’ensemble des trois segments : intercontinental, international et domestique. Le coefficient d’occupation atteint les 71.1%, avec une augmentation significative par rapport à 2011 (+3.4 points de pourcentage). Les revenus totaux pour la période considérée ont augmenté de façon significative passant de 1,620 à 1,686 millions d’ euros (+4.1%).

Au 30 juin, l’endettement financier net était égal à 862 millions d’euros, en hausse de 8 M € par rapport au 31 Déc. 2011 (854 M €), avec une part de la dette de 658 M € pour la flotte des avions détenus en propriété. Au terme du semestre écoulé, la totalité des fonds disponibles – y compris les lignes de crédit non utilisées – se montait à 367 M €, en hausse de 41 M € par rapport au 31 Déc. 2011 (326 M €).





1.Posté par Romain le 04/08/2012 18:22
Je ne trouve pas qu'Alitalia soit une compagnie à conseiller aux voyageurs d'affaires. Le service en business est moyen, l'équipage passe son temps à parler et à ricaner derrière le rideau. Les repas ne sont pas exceptionnels et l'accueil général reste plutôt médiocre... Même le siège n'est pas terrible. On sent leur proximité avec Air France.
Romain



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.