Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 30 Décembre 2013

Allocab.com s'oppose au délai de 15 min imposé aux VTC



Pour mettre un terme aux tensions entre les taxis et les véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), le gouvernement a présenté en octobre dernier un décret réglementant les modalités de prise en charge du client pour les deux professions. Allocab.com, réseau national de VTC, a annoncé le 30 décembre 2013 qu’il avait l’intention d’intenter une action en justice devant le Conseil d’Etat concernant ce texte entrant en vigueur ce 1er janvier 2014.



Le décret qui réglemente la prise en charge des clients prévoit que les VTC respectent un délai de 15 minutes avant d’accueillir leurs passagers. Allocab.com assure que ce délai d’un quart d’heure entre la réservation et la prise en charge du client «revient à priver le chauffeur de l’équivalent d’un mois de travail». Yanis Kiansky, fondateur de l’entreprise précise «Imposer 15 minutes d’attente alors que nos chauffeurs sont en mesure de prendre en charge un client au bout de 7 minutes : cela revient à perdre 8 minutes par course et près d’une heure par jour, soit 300h de travail par an». L’entreprise assure également que le texte entrave la libre concurrence et obligera les chauffeurs à augmenter leurs prix afin d’être rentables. Yanis Kiansky ajoute «Ce décret contraint le client à anticiper sa commande ou à attendre 15 minutes sur un trottoir. Il perd alors la souplesse d’une commande simple et immédiate». Il conclut «Le VTC se différencie par la qualité de service. Nous continuerons à nous battre pour offrir à nos clients une prestation qui va bien au-delà du transport de personne et protéger ainsi l’activité de notre réseau national».