Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 4 Mai 2010

Amadeus mise sur les solutions mobiles et sur l'intégration des frais supplémentaires



Fort d’un record d’activité de ses opérations informatiques au service des compagnies aériennes, le spécialiste des systèmes de distribution Amadeus présente les grands axes de sa stratégie pour 2010, . Au programme notamment, la carte d’enregistrement mobile et l’intégration des ventes complémentaires dans ses canaux de distribution.



En 2009, le centre de données d’Amadeus a traité 238 millions de voyageurs ayant emprunté des vols sur des compagnies utilisant Altéa, soit une progression de 23% par rapport à l’année précédente. Cela représente 11% du trafic aérien mondial. Depuis janvier 2009, Amadeus a fait migrer 31 compagnies aériennes vers au moins l’un des modules d’Altéa CMS et a signé des contrats avec 30 autres. Au cours des derniers mois, Aegean Airlines et TAM sont devenues intégralement opérationnelles sur Altéa CMS. Spanair a fait migrer son système de contrôle au départ vers la plate-forme informatique commune de Star Alliance, parachevant ainsi l’adoption de l’outil centralisé conjoint élaboré et hébergé par Amadeus pour les membres de Star Alliance.

Amadeus mise sur l’innovation pour 2010, notamment en développant ses activités informatiques pour les aéroports. Au-delà des systèmes de contrôle au départ existants, Amadeus investit dans des solutions complémentaires, afin d’améliorer l’informatique aéroportuaire, par une intégration plus poussée des services. L’aéroport Nice Côte d’Azur, Air France, Amadeus et IER ont mis en place, dans le cadre d’un partenariat, une opération pilote concernant l’utilisation d’une nouvelle carte d’embarquement mobile basée sur la technologie Near Field Communication (NFC). «En 2010, Amadeus continuera à privilégier son rôle de fournisseur de solutions et d’outils innovants dans des domaines tels que la gestion des recettes, le e-commerce ou les ventes complémentaires », a expliqué Julia Sattel. «Les ventes complémentaires sont désormais un impératif dans toute l’industrie du transport aérien, dans la mesure où l’on constate que les ventes de produits et de services par up-selling et cross-selling sont potentiellement génératrices d’un accroissement sensible des marges. Amadeus permet déjà la vente de services complémentaires sur les sites des compagnies aériennes, et travaille actuellement à l’intégration de tous les canaux commerciaux au cours des prochains mois.»