Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


American Airlines fait-elle toujours confiance aux Dreamliners?


Face à un marché du transport aérien qui se tend, American Airlines vient de repousser la livraison de 5 Dreamliners. Quatre appareils arriveront en 2017 et un en 2018, soit un à deux ans après la date initialement prévue. Parallèlement, le transporteur américain veut retirer des appareils anciens de sa flotte comme le MD80 ou le 757.



American Airlines fait-elle toujours confiance aux Dreamliners?
Scott Kirby, le patron de la compagnie américaine, affirme dans une interview à la presse américaine que l’adaptabilité de la flotte est la clé de la réussite dans le transport aérien. «Officiellement, si la demande ne cesse de croître, elle n’augmente pas aussi vite que l’offre» explique t-il «La flotte d’AA est très révélatrice des bouleversements de l'industrie que ce soit en raison de la force du dollar américain, de la concurrence des compagnies aériennes étrangères ou de la faiblesse économique dans certaines parties de l'Europe, de l’Asie ou de l’Amérique latine. Réduire l’offre permet aux compagnies aériennes de conserver plus de contrôle sur les tarifs».

Une vision diamétralement opposée à celle exprimée par Delta il y a quelques mois. Pour le compétiteur, c’est le pari de l’offre raisonnée mais bien présente qui garantit le développement des airlines. Le même pari que celui fait par Emirates il y a cinq ans.

Mais ce report des commandes du Dreamliner pourrait masquer le doute qui commence à s’emparer des compagnies qui utilisent le dernier-né de Boeing. Les difficultés liées aux batteries ne sont pas réglées et certains points noirs subsistent. «Des détails», a toujours expliqué Boeing qui fait remarquer que les incidents constatés sont mineurs. Officiellement d'ailleurs, American Airlines ne confirme pas de craintes particulières.