Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


American Airlines veut supprimer de 13 à 14 000 emplois


Le chiffre fait froid dans le dos mais il est à la mesure de la crise que traverse American Airlines : 14 000 emplois seraient menacés par AMR, la maison mère de la compagnie. Objectif : réduire de 20 % la masse salariale pour se concentrer sur l’exploitation des lignes les plus rentables. Dans un communiqué, Thomas Horton, le PDG d’AA affirme que cette solution permettrait de renouer avec la rentabilité.



American Airlines veut supprimer de 13 à 14 000 emplois
AMR a confirmé avoir perdu 884 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de 2011 et pour le seul mois de décembre, la perte aurait atteint 904 millions de dollars. Depuis 2001, AMR a perdu plus de 11 milliards de dollars. Thomas Horton reste cependant prudent et reconnait qu’il faut analyser attentivement cette réduction massive de personnel pour qu’elle ne pèse pas à terme en cas de reprise. AMR emploie aujourd’hui 88 000 salariés et prévoit de se séparer principalement de 4600 ouvriers d’entretien, 4200 bagagistes, 2.300 agents de bord, 1400 employés administratifs et 400 pilotes, dont une grande partie en départ à la retraite. Enfin, American Airlines ne souhaite pas confirmer les rumeurs avancées d’un rachat par Delta Airlines. Cette solution serait, pour beaucoup d’experts, la seule piste possible pour AA.