Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


American enregistre un bénéfice trimestriel record


La fusion entre American et US Airways semble porter ses fruits. Le Groupe a enregistré un bénéfice net de 942 millions de dollars lors du troisième trimestre 2014. Il s'agit d'un nouveau record pour un trimestre. A titre de comparaison, la société AMR Corporation avant la fusion affichait un bénéfice net de 289 millions de dollars au troisième trimestre 2013.



Le groupe compare ses résultats d’une année sur l’autre pour American Airlines et US Airways en excluant les charges exceptionnelles et sur une base combinée. «Cette méthode, non définie selon les PCGR, combine donc les résultats d’AMR Corporation et du Groupe US Airways», précise le communiqué.
Sur cette base, le bénéfice net enregistré au troisième trimestre 2014 excluant certaines charges exceptionnelles était de 1,2 milliard de dollars. Ceci représente une amélioration de l’ordre de 59 % par rapport au bénéfice net combiné de 771 millions de dollars excluant les charges exceptionnelles pour la même période de 2013. La marge avant impôts de la société au troisième trimestre 2014 était de 11%. «Nous sommes particulièrement heureux d’avoir annoncé jusqu’ici des bénéfices records à chaque trimestre de 2014. Nous prévoyons de pouvoir faire de même pour le quatrième trimestre et pour l’année entière», confie Doug Parker, Chairman & CEO.

Au troisième trimestre 2014, la compagnie affichait un chiffre d’affaires record de 11,1 milliards de dollars, en hausse de 4,4% comparé au 3ème trimestre de 2013 sur une base combinée, avec une hausse globale de capacité (ASMs) de l’ordre de 2 %. Les coûts d’opération étaient de 9,9 milliards de dollars, soit une augmentation de 3,5% comparé à la même époque l'année dernière. Le coût d’exploitation par siège-mile (CASM) pour l’activité principale au troisième trimestre 2014 était de 13,28 cents, en hausse de 1,3 % avec une hausse de 2,1 % de capacité pour l’activité principale comparé au 3ème trimestre 2013 sur une base combinée.

Au 30 septembre 2014, American Airlines possédait environ 8,8 milliards de dollars en liquidités et en investissements à court terme, dont 875 millions dollars bloqués. L'entreprise dispose également d’une ligne de crédits renouvelables non utilisée de 1 milliard de dollars.

Toujours au cours de ce 3ème trimestre, la compagnie a reversé 185 millions de dollars à ses actionnaires, dont 72 millions dollars en dividendes trimestriels et 113 millions de dollars en rachat d’actions ordinaires, soit 2,9 millions d’actions.

721 millions de dollars bloqués au Venezuela
La holding évoque également son différend financier avec le Venezuela «Au 30 septembre 2014, un montant d’environ 721 millions $ du solde de la compagnie était détenu en bolivars vénézuéliens, estimés au taux de change moyen applicable de 6,41 bolivars pour un dollar. Le solde de trésorerie de la compagnie détenu en bolivars vénézuéliens a diminué de 70 millions de $ depuis le 30 juin 2014, où il était de 791 millions $, en raison principalement d’un rapatriement de 48 millions de $ au troisième trimestre 2014 (31 millions d'une valeur de 6,3 bolivars pour un dollar et 17 millions évalués à 10,6 bolivars pour un dollar)». Elle ajoute «Ce solde reflète également la réduction significative de la capacité de la compagnie sur ce marché, en attendant les rapatriements de fonds et en raison d'une baisse de la demande pour les voyages aériens résultant de la dévaluation du bolivar. La compagnie continue de travailler avec les autorités vénézuéliennes au sujet de la date et du taux de change applicable pour le rapatriement des fonds détenus en monnaie locale. La compagnie surveille la situation et continue d’évaluer ses actifs en bolivars vénézuélien pour se garantir d’une dépréciation».