Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Deplacements Pr


Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels






Apple Watch, la pénurie s’annonce


Il sera difficile d’arborer l’Apple Watch au poignet le 24 avril prochain, date de livraison du nouveau joujou d’Apple. Si les analystes prévoient une forte demande, Apple prudente préfère parier sur la pénurie. Une méthode commerciale qui a déjà fait le succès de la marque ces dernières années.



Dans la presse américaine, le San Jose Mercury News, Angela Ahrendts en charge des Apple store l’affirme "Face à l'engouement nous prévoyons que les stocks disponibles lors du lancement ne suffiront pas à satisfaire cette forte demande". Mais face à cette stratégie, plusieurs sites spécialisés évoquent surtout le coût pharamineux d’un objet dont les premiers tests sont loin d’être satisfaisants. « Apple doit faire monter la pression » explique Bryan Selter, journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies « Il n’est pas certain que tous les geeks vont craquer pour un modèle qui est loin d’être aussi séduisant que veut le décrire le service marketing d’Apple et qui a une utilité très limitée».
 
Pour enfoncer le clou, Apple informe ses clients qu’il sera inutile de faire la queue dans les magasins à la pomme le jour du lancement. Seules les pré-commandes réalisées en ligne seront honorées. Beau coup marketing en perspective