Mercredi 10 Octobre 2012

Apple, "ready" pour le voyage d'affaires ?


Il ne s'agit pour le moment que d'une rumeur qui, comme à l'habitude, n'est ni démentie ni confirmée par Apple. Seule certitude, il y a des ambitions "cachées" derrière une appli dont on parle peu sur iOS6 : Passbook. Ce système évolué de ticketing pourraient assouvir bien des ambitions en matière de voyages. Difficile de dire aujourd'hui si seul le monde du "voyage de loisirs" est concerné car selon des sources proches de Cupertino, "Apple aurait quasiment toutes les opportunités de proposer des vols, de la location de voiture et de l'hôtellerie". Autant dire du voyage d'affaires !



Pour ceux qui ne le sauraient pas, Passbook est une application qui permet de stocker numériquement tous les tickets utilisés pour accéder au théâtre, cinéma, trains, avions... Pas moins de 45 domaines sont ainsi concernés, du bon de réduction à la réservation en ligne d'une baby sitter ! Bref, du service à l'état brut souvent proposé en direct sur le net. Mais visiblement, Apple veut aller plus loin. Et de là à imaginer une association avec Google, il n'y a qu'un pas que quelques experts commencent à franchir. Explications : si Google a toujours déclaré qu'il ne vendrait pas en direct - laissant ce soin à des marchands référencés qui payent pour être présents sur le moteur de recherche - Apple de son côté a su démontrer avec un magasin déjà bien implanté, l'AppleStore, que l'entreprise pouvait commercialiser autre chose que des disques, des films ou des livres. De fait, pour une partie de la presse spécialisée américaine, les annonces attendues de Google en novembre prochain dans le monde du voyage seraient, peut-être, le premier étage de cette fusée commerciale qui permettrait à des marchands comme Apple de mettre en vente, via Passbook, des billets d'avion, de train ou des chambres d'hôtel. A l'évidence, on ne prête qu'aux riches car il est vrai que la structure même de ces grandes entreprises de l'internet, que ce soit Expedia ou Booking.com, est parfaitement adaptée au mobile, le fameux m-commerce. Selon les spécialistes du business Travel américain, le marché est énorme. Toutes les PME-PMI qui ne peuvent accéder aux services d'une TMC seront les premiers clients d'un outil en ligne capable de gérer leur dossier voyage, leur carte d'embarquement, leur réservation hôtelière voire un système de gestion automatique des portes de chambre d'hôtel. Ce qui peut apparaître encore aujourd'hui comme de la science-fiction pourrait très vite se mettre en place, au point de créer un nouveau marché dans le monde des sociétés de moins de 100 personnes. C'est la confirmation du "Business self Travel" que l'on évoque déjà depuis deux ans et dont la montée en puissance ne commence à se faire sentir que depuis quelques mois.

à New York,
Philippe Lantris

Notez






Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.