Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 19 Mars 2012

Arik Air mécontente supprime son Abuja-Londres fin mars



La compagnie nigériane Arik Air va supprimer sa ligne quotidienne Abuja-Londres de son programme d’été 2012. Derrière cette mesure, un désaccord autour de l’attribution des slots de l’aéroport d’Heathrow.



Arik Air mécontente supprime son Abuja-Londres fin mars
Dotée de deux hubs, de lignes internationales et domestiques, la compagnie Arik Air est en pleine croissance et elle n'entend pas se faire dicter sa loi. La compagnie nigeriane va suspendre sa ligne quotidienne Abuja-Londres à partir du 25 mars 2012, précisant que sa décision est la conséquence du manque de créneau sur l’aéroport de Heathrow. Mais il semblerait qu’elle cache également une querelle autour de l’accord Bilateral Air Services Agreement (BASA) signé en 2008 par les 2 pays. Ils s’étaient entendus pour s’attribuer 21 slots par semaine dans leurs aéroports respectifs. Si les compagnies britanniques profitent en effet de ces horaires, Arik Air ne détient pour le moment que 14 slots hebdomadaires. Son repli serait un geste de protestation face à cette situation mais également face à l’augmentation des taxes aéroportuaires. Interrogées, les autorités anglaises ont précisé que l’accord n’avait jamais stipulé que les créneaux soient tous à Heathrow et que la compagnie pouvait ouvrir des lignes vers d’autres sur d’autres plates-formes anglaises, moins saturées.
Ce n’est pas la première fois que le programme de vol d’Arik Air est modifié face à une discorde entre les deux pays. L’année dernière, elle avait déjà suspendu des vols car son gouvernement reprochait à British Airways et Virgin Atlantic de s’entendre sur le prix des billets.