Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Arrêté à l'aéroport de Los Angeles, il voyageait avec un arsenal dans ses bagages


«Rien à déclarer» : un américain de 28 ans en provenance du Japon le 5 octobre 2012, a assuré à la douane de l’aéroport de Los Angeles qu’il n’avait sur lui qu’un couteau. En fouillant ses bagages, les agents ont fait un tout autre constat. Il transportait un véritable arsenal dont une grenade fumigène interdite normalement à bord des avions de ligne car elle répand de la fumée sur 12000 m² et peut mettre le feu lorsqu’elle est déclenchée dans un espace confinée.



Arrêté à l'aéroport de Los Angeles, il voyageait avec un arsenal dans ses bagages
Et les découvertes ont continué ! Les douaniers ont également retrouvé dans ses valises : une hachette, des couteaux, un masque à gaz, des combinaisons de protection bactériologique, des housses mortuaires ainsi que trois matraques en cuir, une rétractable, un masque respiratoire, des chaînes et un appareil pour éloigner les chiens. Le jeune homme avait attiré l’attention des agents par son choix vestimentaire, il «portait un gilet pare-balles et des pantalons ignifugés sous son manteau», ont expliqué les services américains de l'immigration (ICE). Le passager aux bagages très chargés a été présenté à la justice le 9 octobre 2012, accusé d’avoir «intentionnellement, et au mépris de toute sécurité, transporté une grenade fumigène dans son bagage enregistré sur un vol en provenance de Kansai, au Japon». Il risque jusqu'à cinq ans de prison. Le procès permettra peut-être de découvrir pourquoi il voyageait avec un tel équipement.