Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 14 Décembre 2011

Avant Première : Egencia rachète Traveldoo, Christophe Peymirat l'affirme "Les deux sociétés resteront indépendantes"



On ne prête qu'aux riches : après avoir susurré que Concur allait racheter Traveldoo, le marché a finalement préféré Egencia au petit jeu des pronostics. De fait, la rumeur est devenue réalité. Egencia a confirmé cette acquisition et reconnaît qu'elle est stratégique dans ses plans de développement. Rencontre avec Christophe Peymirat, le Senior Vice-Président Egencia EMEA et APAC



Avant Première : Egencia rachète Traveldoo, Christophe Peymirat l'affirme "Les deux sociétés resteront indépendantes"

DéplacementsPros.com : Vous venez de faire l'acquisition de Traveldoo. Pourquoi ?

Christophe Peymirat : Il faut remonter deux ou trois ans en arrière pour bien comprendre cette acquisition qui s'inscrit totalement dans la stratégie mise en place par Egencia dans le cadre d'un déploiement mondial de ses activités. Aujourd'hui, nous constatons une forte croissance sur les marchés américains, canadiens, français ou espagnol. Indépendamment des entreprises qui nous représentent dans le monde, là où nous ne sommes pas installés, Egencia a toujours souhaité différencier son activité de TMC de celle qui devait naturellement la conduire à proposer des développements technologiques dans l'univers du voyage d'affaires. C'est notre savoir faire, et notre ADN, que d'avoir développé et intégré nos propres outils aux demandes ou aux attentes formulées par nos clients. Traveldoo s'inscrit tout naturellement dans l'acquisition d'une brique supplémentaire très axée sur des développements technologiques. Nous avons aujourd'hui une activité en forte croissance et nous nous devons de répondre à des sociétés qui ne sont pas forcément acquises à l'idée d'un modèle de gestion totalement intégré. Nous devons dynamiser cette croissance sur l'intégralité des segments du marché, que ce soit pour les SBT et les outils End to End que nous avons développés, ou sur des segments plus spécifiques, aujourd'hui proposés par Traveldoo.

DéplacementsPros.com : On pourrait aussi imaginer qu'il ne s'agit que d'une simple croissance externe ?

Christophe Peymirat : Je ne pense pas que cela aurait une signification logique sur le marché. Nous avons constaté que certains clients se contentaient de l'acquisition d'une brique technologique et qu'ils nous demandaient, au contraire, d'être toujours très ouverts sur le marché et capables de nous intégrer à d'autres solutions existantes. Il est évident, pour nous, mais également pour les équipes de Traveldoo, que les deux sociétés doivent rester indépendantes et mettre en place des synergies utiles à l'une et à l'autre. Par exemple, nous allons aider Traveldoo à s'internationaliser et à devenir plus forte sur des marchés étrangers qu'elle ne couvre pas aujourd'hui. Les équipes resteront indépendantes même si, dans certains cas, nous échangerons nos savoirs ou une partie de nos développements pour répondre à une demande d'un client. Cela va nous permettre également de développer une stratégie commerciale avec Traveldoo au-delà du simple apport financier comme on pourrait le penser. Nous amènerons des moyens supplémentaires pour pénétrer de nouveaux pays et donner à Traveldoo, la possibilité de s'ouvrir à d'autres façons de voir et d'appréhender le business travel. Au sein des deux sociétés, nous allons jouer la complémentarité pour développer de nouveaux segments technologiques, de nouvelles fonctionnalités susceptibles de correspondre aux demandes à venir.

DéplacementsPros.com : Ne craignez-vous pas que certains de vos clients, utilisant les services d'une TMC ayant des accords avec Traveldoo, soient tentés de vous quitter ?

Christophe Peymirat : C'est la loi du monde des affaires et nous ne sommes pas propriétaires de nos clients. Il est certain que des sociétés vont s'interroger mais je tiens à répéter que nous conserverons l'indépendance des deux entreprises justement pour permettre à chacune d'être beaucoup plus efficace sur les marchés. Traveldoo va devenir une entreprise intégrée à l'univers d'Egencia, une business unit, capable d'aller seule sur de nouveaux marchés ou de nouveaux comptes. D'ailleurs, les dirigeants de Traveldoo reporteront directement à Rob Greyber, le Président d'Egencia. De fait, nous aurons des contacts réguliers pour chercher à optimiser et à développer des nouveaux services et de nouvelles technologies pour nos clients. Si l'on regarde dans le temps, nous ne pourrons tirer des conclusions sur cette acquisition que dans quelques mois même si, au risque de me répéter, je crois profondément en cette indépendance mise en place. Cette acquisition, au final, devrait nous permettre de dynamiser la croissance d'Egencia sur l'intégralité du marché du voyage d'affaires.

Propos recueillis par Marcel Lévy.