Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Avant première : Ryanair regarde vers le business travel


Michel O’Leary, le patron de Ryanair, n’a jamais caché qu’il fallait trouver de nouvelles sources de rentabilité pour sa compagnie. Après les annonces médiatiques (voler debout, payer les toilettes…), le staff irlandais de la compagnie étudierait des offres segmentées destinées aux voyageurs fréquents. Sans appeler cette piste « business travel ».



Ryanair qui s’est toujours moquée d’Easyjet et de son modèle «si peu low cost», semble pourtant travailler pour 2013 à une offre qui ressemble assez à celle de son concurrent britannique : embarquement prioritaire sur les 6 premiers rangs avant, pas besoin d’imprimer la carte d’enregistrement, un bagage gratuit et surtout une flexibilité garantie, en fonction des vols disponibles au départ. Si le projet se concrétise, rien ne serait mis en place avant 2013. Ryanair qui doit affronter une remise en cause du financement marketing des lignes ouvertes, pourrait ainsi trouver de nouvelles sources de revenus pour le plus grand plaisir des acheteurs du déplacement professionnel.