fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 24 Juin 2015



Avant première: un rapport explosif détaille la mécanique financière de Ryanair


Ryanair ne manque pas d'imagination et d'ingéniosité fiscale pour coller à son titre de compagnie à bas coût. Tel est le constat de l'édition hors série du magazine de l'APNA (Association des Professionnels Navigants de l'Aviation) publiée en juin.



Pour son exercice 2014/2015, la compagnie Ryanair a affiché un bénéfice net de 522,8 millions tandis que ses revenus se sont améliorés de 12% pour atteindre 5,654 millions d'euros. Pour l'APNA, derrière ce succès impressionnant se cache une mécanique financière très bien huilée où les principaux postes de coût sont pris en charge... par d'autres.

Premier exemple : la formation. Ce sont les équipages qui la paient. Ainsi les candidates au métier d'hôtesse de l'air sont invitées à verser 2500 à 3000 euros, soit directement ou par prélèvement sur leurs futurs salaires. Les pilotes débourseraient pour leur part entre 5000 et 13000 euros.

Selon l’organisation, la compagnie a également trouvé plusieurs solutions pour réduire le coûts de la main-d’œuvre, pourtant un des plus gros postes de dépense du secteur aérien. "Malgré ses 72 bases réparties dans 30 pays, cette compagnie réussit l’exploit de ne salarier personne en dehors de l’Irlande pour ce qui concerne le personnel au sol : vous avez bien lu, les 230 employés qui travaillent pour Ryanair à Beauvais sont des salariés de la Chambre de commerce et des collectivités locales, et pas des salariés de Ryanair, et c’est partout comme ça ! Quant aux pilotes, seulement 25% sont salariés et uniquement avec un "Dublin contract", charge aux autres de s’établir comme entrepreneurs individuels à leur compte", explique l'auteur du rapport.

En plus de ses coûts optimisés, Ryanair peut compter sur une manne financière. Elle toucherait ainsi, selon l'APNA, entre 800 millions d’euros et 1,2 milliard d’euros d'aides, ristournes et contrats de promotions de la part des chambres de commerces, régions et autres instances locales. "L’une des principales sources des revenus annexes de Ryanair est très certainement les aides d’État. Elles sont souvent ventilées en fonction de leur provenance, et selon qu’il s’agit d’une aide à l’ouverture de ligne ou d’un contrat marketing aux termes très flous", assure le rapport.
Par exemple, selon les documents obtenus par l'association, 24 communes italiennes et la Chambre de Commerce de la province de Trapani se seraient ainsi unies pour verser plus de 2 millions d’euros à Ryanair par an et pendant trois ans en avril 2014. Ce modèle est mis en place dans toute l'Europe et même en France. L'APVP («Aéroport Paris-Vatry Project »), structure chargée d'assurer le démarrage et la promotion de l’aéroport Paris-Vatry, a versé 750 000 euros à Airport Marketing Services (AMS) - filière de la compagnie en charge de la «promotion touristique des aéroports» - en 2010 lors de l'ouverture des dessertes de Stockholm et Oslo. La raison de cette somme ? L'AMS devait faire la promotion de la région sur Ryanair.com. En outre, le contrat signé prévoyait qu'elle reçoive 1,5 million d’euros supplémentaires en cas d’ouverture d’autres lignes.

Ce rapport très détaillé montre que la compagnie irlandaise sait profiter des fiscalités, législations, réglementations et autres opportunités pour vraiment réduire ses coûts.

Téléchargez ci dessous le rapport de l'APNA

apna_mag_hs.pdf APNA_mag_HS.pdf  (3.34 Mo)


Actualités | En bref | Moderato... ma non troppo ! | Aérien | Hôtellerie | L'actualité du MICE | Technomade | Route et rail | Hôtels d'affaires | Ils bougent | Shopping | Contact | VIEILLES BREVES | partenaires | Vidéo | Baromètre | CGU | Mise en avant | Appels d'offres | Annuaire du transport aérien | Bons plans | Formation | L'alerte info avec Notilus de Dimo Software | Les chroniques de JL Baroux | Travel Management | Testé pour vous | Destinations d'affaires | Parole de Pros | Les Lauriers du Voyage d'Affaires | tribune libre | A nos lecteurs | Destinations incentive | Offres d'emploi | Bonne adresse à.... | Site formation | Juridique | L'aviez-vous lu ? | Vu sur le web | Voyage d'affaires pratique | Le coup de Pat | L'appli du jour | publicité | Les chroniques de Regis Chambert | Demandes d'emploi | Technomade une | Emploi | Etonnant, insolite, inquiétant.... | Idées week-end | Aérien1 | Business Travel Road Show | Les chroniques de iAlbatros (Publi Rédactionnel) | Etudes et analyses | A la une | Les professionnels du voyage d'affaires - iAlbatros | L'actu du jour | Glossaire du voyage d'affaires | KDS Now 2015 | Les professionnels du voyage d'affaires - AirPlus | BEST OFF VAP | BEST OFF PARPRO | BEST OFF DESTI AFFAIRES | BEST OFF TESTE | BEST OFF TECHNOMADE | Les professionnels du voyage d'affaires - BCD Travel | Les professionnels du voyage d'affaires - HCORPO | Les 5 articles les plus lus de la semaine | Les professionnels du voyage d'affaires - URBAN DRIVER | La Premium Economy de Lufthansa | Top 2015 | Bienvenue au Canada | Les chroniques d'EPSA | Publi-rédactionnel | La lettre d'Amérique | Dernière minute | A lire en avion | Les infos de l'été 2016 | Bleisure pratique | La lettre d'Asie | Paris Aéroports - publi-info | A votre avis ? | C'est vous qui le dites! | Ma lettre au Père Noël | Infos DP | EMIRATES LETTRE DEDIEE | Appel à témoignage | Coaching | PartnerPlusBenefit | ACCOR NL JUIN 2017 | accor nl dedie2 | Ouverture l'aviez vous lu



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.