Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 17 Mars 2011

Avenir du déplacement professionnel : la GBTA se penche sur sa “boule de cristal” et livre des prédictions optimistes



Le colloque organisé par la GBTA à New York a permis aux professionnels de l’industrie aérienne et du travel management de mener une réflexion sur l’avenir du marché. La nécessité d'une approche globale, et non nationale, devrait continuer à guider les compagnies aériennes, tandis que la flambée du pétrole ne devrait pas causer le déclin du marché, au moins à court terme.



Avenir du déplacement professionnel : la GBTA se penche sur sa “boule de cristal” et livre des prédictions optimistes
La GBTA a présenté à l’assistance trois scenarii à l’assistance du «GBTA Strategic Travel Symposium (STS) 2011», basés sur des cours du pétrole à 125, 150 et même 200 dollars. Objectif : déterminer l’impact d’une telle évolution sur l’industrie. A cet égard, la GBTA s’est montrée rassurante. L’association prévoit en effet un impact inévitable, mais limité. Un baril à 125 dollars entraînerait une réduction de 1,5% du total des dépenses voyage aux Etats-Unis entre 2011 et 2013. A 150 dollars, l’impact serait de 1,8%. Il atteindrait 2,5% dans le scenario d’un baril à 200 dollars, selon la GBTA. «La croissance future des dépenses liées au déplacement professionnel, et le nombre de voyages seraient touchées par de tels pics à court terme, mais cela ne signifierait pas un déclin général du marché», résume l’association.
Au terme du colloque, la GBTA a également annoncé la tenue de sa prochaine convention à Denver, du 21 au 24 août. L’évènement sera marquée par la présence de l’ancien gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, et de Meg Whitman, ancient PDG de e-BAY.