Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 8 Novembre 2015

Avion, les voyageurs d'affaires américains ont peur



Les déclarations des experts égyptiens, ce dimanche 8 novembre, confirment que l'explosion du Boeing A321-200 au Sinaï la semaine dernière n'était pas liée à un souci technique. Elles devraient conforter les voyageurs d'affaires américains qui expliquent dans un sondage Gallup qu'ils sont inquiets désormais au moment de prendre un avion.



Selon l'étude menée auprès d'un millier de voyageurs qui ne sont pas forcément tous en déplacement professionnel, 86% des personnes interrogées se disent inquiètes de voir qu'il est possible de détruire un appareil civil en quelques secondes. 54% affirment que malgré les mesures de sécurité, un tel attentat est possible au départ des USA. Une peur qui s'explique après l'annonce ce 7 novembre qu'un missile avait frôlé, en juillet dernier, un avion du Tour Opérateur Thomson avec 189 touristes à bord. Selon le sondage, plus de 48% des voyageurs se disent prêts à annuler des déplacements professionnels ou privés ces prochains mois.

Selon des déclarations du ministère américain de la défense, plusieurs projets sont à l'étude pour équiper les gros-porteurs de l'aviation civile de systèmes de défense antimissile, généralement des leurres thermiques.

Il semblerait que cette solution équipe déjà les appareils de la compagnie israélienne El Al même si, à aucun moment, cette information n'a été validée ou confirmée par des responsables de la sécurité aérienne de l'État hébreu. Toujours selon des généraux américains, le contrôle à 100% d'un appareil au moment de l'embarquement des passagers et des bagages est relativement impossible en raison de l'arrivée de nouveaux produits explosifs faciles à détecter par les contrôleurs électroniques aujourd'hui utilisés dans les aéroports.