Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 6 Juin 2010

«Avions poubelles», un livre qui devrait faire beaucoup de bruit dans le monde du transport aérien



Ne cherchez pas qui se cache sous le nom de Lisa Bleyssac, 37 ans, hôtesse de l'air pour une compagnie française installée à Roissy. Sous ce pseudonyme, une navigante raconte en détail les dysfonctionnements du transport aérien. Selon le JDD, qui raconte son histoire, "Lisa affirme que les passagers sont trompés et arnaqués". Des propos un peu durs qui sont déjà contestés par le personnel navigant d'un grand nombre de compagnies.



Comme dans tous les ouvrages de ce type, on peut faire remarquer que les "petites bêtes" soulevées ci et là, ne permettent pas de tirer des généralités d'un métier. L'auteur ne se prive pas de révéler ce que certains affirment à voix basse et évoque, entre autres, le niveau de fatigue et le stress permanent que connaissent les équipages. Et de préciser qu'elle a même vu des pilotes retrouver des couleurs avec des bouteilles d'oxygène. Une astuce qui aurait été enseignée par des pilotes asiatiques.
Dans son livre, l'hôtesse de l'air fournit beaucoup de détails sur les problèmes de sécurité que rencontrent les compagnies pour lesquelles elle a travaillé. Et, contrairement à ce que l'on pense, elle n'aurait subi qu'un seul contrôle technique en huit ans d'exercice... Et encore précise-t-elle «Nous avions été informés». Suivent également une série de propos critiques et d'anecdotes liées à l'exercice de son métier, comme le passage de valises entières de cigarettes, le café ou les jus d'orange piqués à bord, sans oublier le peu d'hygiène autour des plateaux qu'elle était censée servir. Beaucoup de précisions ainsi données dans l'ouvrage laissent à penser que le regroupement d'informations fait par l'auteur est le fruit d'une collecte au fil des années. Collecte qui, elle ne le prouve pas, n'aurait pas forcément pesé concrètement sur l'exploitation sécuritaire des compagnies aériennes qu'elle a fréquentées.
A peine le livre annoncé, le personnel navigant d'un grand nombre de compagnies s'est indigné sur le net de tels propos qui ne ressemblent pas à la réalité du travail quotidien. Il reste à savoir comment les compagnies "charters" vont commenter cet ouvrage, elles qui sont spécialement montrées du doigt par l'auteur qui estime qu'elles «sont loin de présenter toutes les garanties de sécurité que les passagers sont en droit d'attendre».


"Avions poubelles" de Lisa Bleyssac,
Éditions de l’Arbre, 18,90 euros.

Pour commander l'ouvrage Avions poubelles



1.Posté par Jean Vauchet le 08/06/2010 16:20

Je viens de finir de lire le livre.Et je ne suis pas de votre avis , je reconnais dans les anecdotes au moins une compagnie charter pour laquelle elle a travaillé ,il s'agit d'Eagle Aviation , qui s'est vu retiré sa licence d'exploitation en mai 2009.Cela ne fait pas si loin..En effet , seule Eagle a participé à l'opération Licorne décrite dans le livre.Allez sur wikipedia et tapez Eagle , vous y trouverez les preuves nécéssaires.Pour le reste , elle a le droit d eraconter ce qu'elle a vécu.Que les autres prennent la plume..

Jean