Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 29 Mai 2013

B&B dit merci à Redoine Faïd





Le prisonnier le plus recherché de France, arrêté cette nuit en Seine et Marne, aura fait une pub d'enfer à B&B. Le mythe de la cavale qui coûte cher à pris un coup : à 49 € la nuit en moyenne, l'enseigne économique a fait la une de toutes les télés pendant deux heures. De BFM, France, iTélé ou LCI... Pas une chaine d'information continue n'a fait l'impasse sur l'hôtel. Après DSK et le Sofitel, c'est au tour de B&B d'être la vedette indirecte de l'événement. A croire que le fait divers assure un buzz d'enfer. Une idée à creuser pour les concurrents.
Notons que ce matin "plus une chambre n'était disponible" à la location. On le comprend.



1.Posté par Leroy le 30/05/2013 10:17
Je me suis fait la réflexion inverse : je n'aimerais pas aller dans un hôtel où dans la chambre d'à côté se trouve un homme, évadé de prison, qui n'a rien à perdre et est sûrement armé... La prise d'otages, très peu pour moi. Je m'étais dit que B&B ne devait pas être très content de cette mauvaise publicité.

2.Posté par Georges (SN) le 01/06/2013 12:01
DSK au B&B : ça, ce serait un vrai coup de pub!