Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 22 Avril 2014

Baisse de 4,5 % des prix aériens depuis la France en mars



Les prix des billets au départ de France (Métropole + Dom) ont chuté de 4,5 % entre mars 2013 et mars 2014. Selon la DGAC qui a publié ces chiffres, la baisse a été accentuée par l’effet calendaire des zones de vacances scolaires.



LUIDER Emile - LA COMPANY
LUIDER Emile - LA COMPANY
Les prix des billets d’avion au départ de Métropole ont chuté de 4,6% entre mars 2013 et mars 2014. La DGAC précise que «Cette évolution est accentuée par l’effet sur la demande de transport aérien des zones de vacances scolaires, puisque l’on compare un mois de mars 2013 pendant lequel la zone C (Bordeaux, Paris et Ile-de-France) était en vacances, avec un mois de mars 2014 hors vacances scolaires pour cette zone C». Sur le 1er trimestre, la baisse des prix au départ de Métropole n’est que de -1,7% toutes destinations confondues.

Sur le réseau domestique, la hausse des tarifs, initiée le mois dernier, se confirme (+1,3% entre mars 2013 et mars 2014), en raison de l’augmentation des prix des voyages aériens intra-métropolitains (+4,6 %) tandis que les prix des voyages aériens à destination de l’Outre-mer (DOM et COM) diminuent de manière importante (-4,5 %). Au cumul sur le 1er trimestre, les prix des billets sur le réseau domestique ont grimpé de 1,5 %.

A l’international, la baisse des prix est significative et générale ce mois-ci, pour le moyen courrier (-5,9 % vers l’Espace Economique Européen et la Suisse, -4,8 % pour les autres moyen-courriers) comme pour le long courrier (-6 % entre mars 2013 et mars 2014). C’est à destination de l’Amérique du Nord que la diminution des tarifs est la plus marquée (-8,3 %). Au cumul sur le 1er trimestre, les prix des voyages aériens internationaux ont chuté de -2,4 %.

Au départ des départements d’Outre-mer, la baisse des prix des billets toutes destinations confondues est encore forte (-4,3 % entre mars 2013 et mars 2014), mais uniquement du fait des départs de Guadeloupe et Martinique (resp. -6,2 % et -9,1 %). Au départ des deux autres départements, la Guyane et la Réunion, les prix affichent une certaine stabilité (resp. -0,2 % et +0,2 % entre mars 2013 et mars 2014). Au cumul sur le 1er trimestre, les tarifs des vols au départ des DOM suivent une tendance à la baisse (-3,6%).

Evolution saisonnière : les prix ont chuté de 1,8 % entre février et mars 2014

Les prix des billets d’avion au départ de Métropole ont chuté de 1,8 % entre février et mars 2014, en partie du fait du calendrier scolaire. Ce sont les voyages aériens à destination de l’Outre-mer qui contribuent le plus fortement à cette baisse saisonnière des prix, avec une diminution de 11,8% entre février et mars 2014.

Sur le court et moyen courrier, la baisse mensuelle des prix est limitée (-0,7 % à l’intérieur de la Métropole, -0,2% vers L’EEE & Suisse et -0,7 % globalement vers les autres destinations moyen-courriers), certaines destinations comme le Moyen-Orient ayant même révélé des tarifs en hausse (+1,3 % entre février et mars 2014). Les destinations internationales long-courriers affichent des évolutions mensuelles contrastées avec une hausse vers l’Amérique du Nord (+1,7% entre février et mars 2014) et des baisses de prix sensibles vers l’Amérique latine, l’Asie-Pacifique et l’Afrique sub-saharienne (resp. -1,5%, -3,3% et -4,5%).

Au départ des quatre départements d’Outre-mer, l’évolution mensuelle des prix des billets d’avion toutes destinations confondues est stable (+0,2% entre février et mars 2014). Toutefois, contrairement au mois dernier, les prix diminuent aux Antilles (resp. -2,6% au départ de Guadeloupe et -5,9% au départ de Martinique entre février et mars 2014), alors qu’ils augmentent au départ de Guyane et de la Réunion toutes destinations confondues (resp. +3,9% et +6,8%).