Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 20 Mai 2014

Bangkok sous très haute surveillance ce 20 mai



Des militaires lourdement armés dans la rue, des journaux censurés et un couvre-feu imposé dès 22 heures, voilà les premières mesures décrétées ce 20 mai au matin par le général Prayuth Chan-Ocha, le chef des armées thaïlandaises.



L’objectif du général n’est pas d’engager un coup d’état mais « de rétablir la paix et l’ordre ». Il a précisé que « le gouvernement intérimaire reste seul dépositaire de la fonction politique ». Pour l’heure la circulation est restreinte en centre-ville et les étrangers priés de limiter leurs déplacements dans les zones de manifestation. Sur le terrain, selon des expatriés français, tout est calme et la vie suit son cours sans aucun signe d’affrontement particulier.

L'aéroport de la capitale fonctionne normalement tout comme l'activité économique du pays.