Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Baromètre hotel.info: des prix globalement en baisse


Hotel.info a livré le 3 février 2014 son baromètre sur les voyages d'affaires du second semestre 2013. L’analyse, basée exclusivement sur les opérations de ses clients, montre que les prix ont globalement baissé de 2,61 % par rapport à la précédente étude (période de Janvier à Mai 2013).



Si le prix moyen d’une chambre a globalement baissé sur la période juin-décembre 2013, le paysage des tarifs hôteliers se fait plus nuancé selon les zones observées. Les voyageurs d’affaires ont ainsi moins dépensé dans les hôtels des grandes villes françaises au cours des six derniers mois. Toulouse, Lyon et Bordeaux vu leurs prix chuter respectivement à 89 € (-3 %), 95 € (-5 %) et 79 € (-7 %). Les plus fortes baisses ont été enregistrées à Lille (98 € -12 %) et Nantes (74 € -9 %). Seuls les établissements marseillais ont augmenté leurs notes pour atteindre une nuitée moyenne de 88 € (+3 %).
La capitale affiche également des tarifs en baisse (- 4 %), mais cette tendance ne se voit pas en banlieue parisienne. Dans cette région, ils ont remonté de +3.05 % en moyenne, notamment par une augmentation significative des prix dans les Yvelines et dans le Val de Marne (+8% et +6%).

En Europe
Globalement, les prix ont continué à diminuer dans les capitales Européennes avec une baisse moyenne de -1.06%. Mais la situation est également différente selon les villes étudiées. Les hôtels ont été moins onéreux à Londres (179 € - 3%), Berlin (95 € -4 %) et Budapest (79 € -2 %). Les plus fortes chutes des tarifs ont été observées dans la très MICE Vienne (97 € - 15 %) et à Madrid (101 € +20 %). Par contre, les prix se sont envolés à Lisbonne avec une hausse de 20 % (101 €) et à Athènes où les prix ont plus que doublé (125 € +65 %)

Perspectives 2014
Hotel.info livre également ses estimations pour 2014. La centrale de réservation hôtelière estime que l’augmentation de la TVA sur l’hôtellerie Française (passée de 7 à 10 % le 1er janvier 2014) devrait faire grimper les prix moyens. Elle ajoute «près de 90% des hôteliers interrogés prévoient de répercuter cette hausse sur leurs prix de ventes TTC, ce qui devrait pousser également les entreprises à revoir leurs city caps en France».

Baromètre hotel.info: des prix globalement en baisse