Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 21 Mars 2012

Bases d'EasyJet: le SNPL dit NON !



Le profit, oui. A tout prix, non ! C'est ainsi que la SNPL France Alpa critique voire condamne la création des nouvelles bases d'EasyJet en France, parlant de "dumping social".



Bases d'EasyJet: le SNPL dit NON !
Manifestement la manière n'y est pas, pour le syndicat SNPL France Alpa. Il considère que la compagnie, "plutôt bon élève jusqu’à aujourd’hui," est prise "la main dans le sac du Dumping social". Le syndicat affirme que les Britanniques "refusent dorénavant de signer des contrats de travail français pour l’ouverture de leurs nouvelles bases françaises de Toulouse et de Nice". Selon lui, "Le personnel navigant tournera chacun son tour en étant puisé sur d’autres bases européennes aux conditions sociales plus économiques". Le syndicat, qui se veut observateur de la situation, souligne que "Le fait de se soustraire à la législation sociale et au paiement des cotisations de Sécurité Sociale et de retraite, crée une situation de concurrence déloyale vis-à-vis des autres compagnies aériennes respectant la législation". Le SNPL parle d’une "justice sociale trop laxiste" et condamne la compagnie EasyJet qui, selon lui, "se moque des lois françaises profitant des faibles amendes judiciaires qui ne sont pas du tout en rapport avec les économies effectuées". En pleine campagne électorale, le syndicat en appelle aux hommes politiques et affirme qu'il étudie "tous les moyens possibles pour ramener la compagnie à la raison".