Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 5 Mars 2014

Belgique: deux voitures participant à UberPop saisies



Les menaces de la ministre bruxelloise en charge des transports ont été mises à exécution: deux véhicules qui participaient au service de covoiturage urbain d’UberPop ont été saisis à Ixelles, le 4 mars 2014.



Moins d’une semaine après le lancement d’UberPop à Bruxelles, deux voitures participant à ce service de covoiturage urbain ont été saisis par les contrôleurs de taxis. Le cabinet de la ministre avait prévenu que les chauffeurs encouraient ce risque. En effet pour la ministre bruxelloise en charge des transports, Brigitte Grouwels, le service de covoiturage urbain n’a pas sa place dans les rues belges. «Les voitures et les conducteurs Uber ne répondent pas aux normes et exigences, il s'agit donc d'un service illégal» avait-elle déclaré.
Les contrôleurs de taxis ont également envoyé une mise en demeure à la société américaine, exigeant qu’elle stoppe ses activités. «Nous regrettons qu'il n'y ait pas eu de dialogue. Uber a lancé son service sans présenter de dossier et sans autorisation… C'est dommage car nous sommes ouverts aux nouvelles initiatives qui peuvent améliorer la mobilité dans la capitale», a confié le Cabinet de la ministre au journal La Dernière Heure.