Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Belles performances pour Aeroflot depuis le début de l'année


Malgré un contexte économique complexe, Aeroflot a amélioré ses performances au cours des cinq premiers mois de 2016. Aussi bien le groupe russe que la compagnie ont enregistré des hausses du nombre de passagers.



Le Groupe Aeroflot a transporté 15,8 millions de passagers entre janvier et mai 2016. Cela représente une hausse de 11,5% par rapport à l'année dernière. La compagnie a accueilli à elle seule 10,9 millions de voyageurs, soit une augmentation de 13,6% par rapport à l'année précédente. "Globalement, les passagers-kilomètres payants (PKP) pour le Groupe et la Compagnie ont augmenté de 13,2% en glissement annuel. Les sièges-kilomètres offerts (SKO) se sont accrus de 8,7% en glissement annuel pour le Groupe Aeroflot et de 10,2% pour la compagnie Aeroflot", explique l'entreprise russe. Le coefficient d'occupation des sièges de la holding a grimpé de 3,0 points en glissement annuel pour se situer à 77,4% et celui de la Compagnie de 2,0 points pour atteindre 77,7%.

Un mois de mai également en hausse
Le Groupe Aeroflot a transporté 3,5 millions de passagers en mai, soit une hausse de 8,8% par rapport à l'année précédente, alors que la compagnie Aeroflot a transporté 2,4 millions de personnes. Cela représente une augmentation de 12,4% en glissement annuel.

Les PKP du Groupe et du transporteur ont progressé respectivement de 12,0% et 12,5% par rapport à l'année précédente. La capacité SKO a grimpé respectivement de 8,3% pour le Groupe Aeroflot et de 10,1% pour la compagnie comparativement à l'année dernière. Ces hausses sont aussi bien portées par le secteur domestique (8,5% pour le groupe ; 20,3% pour la compagnie) qu'international (9,2% pour le groupe ; 5% pour la compagnie).

"Le trafic international a augmenté malgré la suspension des vols vers l'Ukraine et l'Égypte et la cessation des vols affrétés à destination de la Turquie. L'augmentation du trafic international a été stimulée par une baisse de la concurrence due à la diminution de la fréquence des vols à destination de la Russie par plusieurs transporteurs étrangers, l'intensification du transit international de la compagnie Aeroflot via son hub de l'aéroport Chérémétiévo et la sortie de Transaero du marché, autant de facteurs qui ont entraîné une redistribution des liaisons intérieures et internationales parmi les acteurs du marché", ajoute la société.