Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Berlin Tegel ne sera pas dédié aux voyageurs d’affaires selon son gestionnaire


Le journal Die Zeit a révélé le 27 juin 2013 que le gestionnaire des aéroports berlinois souhaitait maintenir en activité la plate-forme de Tegel pour les compagnies premium et dédier le futur aéroport aux low-cost. Le président de l’entreprise, Hartmut Mehdorn, a réfuté ces informations.



Die Zeit a affirmé avoir obtenu des documents internes révélant que le gestionnaire des aéroports berlinois ne voulait pas fermer Tegel. L’entreprise aurait prévu de consacrer les terminaux A et B aux voyageurs d’affaires et aux VIP d’ici 2019. Selon les prévisions avancées, l’aéroport de Berlin Tegel traiterait 42 vols par heure à partir de 2017. Mais Hartmut Mehdorn conteste ces informations «Nous n’avons pas prévu de garder Tegel ouvert comme installation premium. Je n’ai pas connaissance des documents mentionnés par Die Zeit… Il n'en reste pas moins que je présenterai au conseil de surveillance un plan pour l'ouverture du BER en septembre», a expliqué Hartmut Mehdorn. Le journal allemand ajoutait également que le nouvel aéroport de la capitale allemande serait consacré aux low-cost. D’ailleurs selon le quotidien BZ, le projet d’une ouverture partielle pour les low-cost continuerait à faire son chemin. EasyJet et d’autres compagnies à bas coût pourraient se poser en décembre 2013 sur les pistes de l'installation dont le lancement a été maintes fois reporté.