Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 10 Février 2015

Best Western: son chiffre d'affaires Business explose


La chaîne d'hôtels américaine Best Western a réalisé un chiffre d'affaires de 1,523 milliards à travers le monde en 2014, soit une hausse de 6,73 % par rapport à 2013. La direction France de l'entreprise a présenté les résultats de l'année passée ainsi que ses projets à venir. 2015 marque en effet la mise en place d'une nouvelle stratégie sur 3 ans.



Best Western Hôtel Richelieu Lyon Part Dieu : une des nouvelles adresses de la chaine d'hôtels
Best Western Hôtel Richelieu Lyon Part Dieu : une des nouvelles adresses de la chaine d'hôtels
Best Western a réalisé au niveau mondial de meilleures performances en 2014 qu'en 2013, année qui avait été marquée par des résultats en demi-teinte. Son chiffre d’affaires et ses nuitées sont en hausse, avec respectivement +6,73 % et 3,52 %. Il en est de même pour son prix moyen (3,03 %), stimulé entre autres par l'arrivée de l'enseigne Best Western Plus qui regroupe des 4 étoiles. La chaîne d'hôtels mondiale qui affichait un nombre de chambres en chute de 3,06 % au 31 décembre, a ouvert 62 nouveaux établissements en Amérique du Nord, berceau historique du groupe. Si l'Europe reste son deuxième territoire (1346 hôtels), l'entreprise mise sur les marchés émergents. «Nous enregistrons par exemple une belle progression en Amérique du Sud. Il y a bien sûr l'effet coupe du monde et JO au Brésil avec 15 nouveaux établissements. Mais, nous nous sommes aussi fortement développé en Colombie ou encore au Pérou», explique Pierre Salles, Président de Best Western France.

Une reprise s'amorce en France
Olivier Cohn, directeur général de Best Western France le reconnaît: «2014 n'a pas été une année mémorable en termes d'hôtellerie en France, mais on sent une embellie en fin d'année et début 2015. Le marché est en train de remonter». Le chiffre d’affaires dans l'Hexagone a, en effet, une nouvel fois diminué mais la chute est moindre qu’en 2013 (- 3,36 % contre -4,32 % l’année précédente). Elle s’explique en partie par la baisse du nombre de nuitées puisque l’évolution du prix moyen s’est stabilisé en 2014 pour atteindre 120,75 euros (soit + 0,12% de plus qu’en 2013).
Malgré un recul de 1,5 point, Internet reste le premier canal de distribution du groupe réalisant 53,5 % du chiffre d'affaires centralisé. «Le tassement du web a été récupéré par les GDS dont l'essor est lié aux nouveaux partenariats noués avec par exemple Radius, Carlson ou plus récemment American Express Voyages d'affaires».

Seulement 8 nouveaux hôtels en 2014
Comme à l’échelle mondiale, l'entreprise enregistre une diminution du nombre d’établissements (de l'ordre de 4,8 %). Pierre Salles explique ce phénomène «Nous souhaitons à terme avoir 70 % d'hôtels 4 étoiles et seulement 30 % de 3 étoiles». Or entre les nouvelles normes françaises et un secteur des 4 étoiles restreints, les nouveaux dossiers concernent des nouveaux produits ou des rénovations totales. «Les dossiers sont donc plus longs à valider», ajoute-t-il. Le réseau n'a intégré que 8 hôtels seulement en 2014 (Arcachon, Lyon, Besançon, Macinaggio, Bonifacio, Gap, Perris-Guirec, Auray), mais 19 arrivées sont d'ores et déjà attendues en 2015.

Le secteur Corporate en hausse de 25 %
Olivier Cohn n'en fait pas mystère: «La clientèle Business est extrêmement importante». Pour la séduire et ainsi assurer un équilibre entre les hôtes Loisir et Corporate, la chaîne a travaillé sur ses sites et services mobiles dédiés. Elle compte également s'appuyer sur une offre réservée aux TPE/PME et les partenariats noués avec les 3 principales agences de voyage d'affaires : Raduis, Carlson et American Express Voyages. Cette stratégie a permis à Best Western Affaires d'afficher une croissance de son chiffre d'affaires de 25 % en 2014.
Sans donner de chiffres précis, Best Western ajoute que les résultats du service Séminaires restent équivalents à ceux de 2013 «malgré un marché en régression depuis 2 ans». Mais le directeur général France assure que le MICE présente «étonnamment des perspectives inintéressantes». La progression pourrait avoisiner les 10 ou 15 % cette année. Comment l'entreprise compte rebooster ce secteur ? En réorganisant ses équipes. Best Western dont le personnel dédié est installé en Île-de-France, reconnaît que la province reste un terrain sous exploité et à fort potentiel. L'entreprise vient ainsi de baser un nouveau collaborateur à Lyon dont le rôle est de couvrir la région PACA aussi bien dans le domaine du MICE que Corporate. «C'est une mise en condition réelle. Nous verrons ce que cela donne. Si les résultats sont convaincants nous pourrions faire de même dans 2 ou 3 autres régions».

Une nouvelle stratégie pour 3 ans
Après s'être concentré sur l'harmonisation de ses établissements et l'accueil, Best Western France adopte une nouvelle vision stratégique pour les trois années à venir. "En avant marque" avance 3 projets : s'affirmer comme une marque forte, construire une distribution globale et performante et devenir un leader de la relation et satisfaction client.
Au programme : un nouveau logo qui pourrait être présenté d'ici 6 mois et des mesures "client centric". La marque veut mettre le voyageur au cœur de sa stratégie en s'appuyant sur le Smart Data «envoyer le bon message, au bon moment, à la bonne personne». «Nous voulons digitaliser tous ce qui digitalisable, et humaniser tout ce qui est digitalisé». Par exemple, le service de eConciergerie, lancé en 2013 et testé dans 20 établissements, va être déployé sur l'ensemble du réseau en 2015. Cette application smartphone permet entre autres de réserver une table au restaurant de l’hôtel, de s’informer sur les monuments ou les expositions alentours, de commander auprès du room service, de consulter les services de l’hôtel… et ce avant ou pendant le séjour. Le site bestwestern.fr et les plates-formes digitales vont également être améliorés, tout comme la navigation pour les membres Best Western Rewards. Une fonction click to chat sera ajoutée.

Travaillant également sur sa distribution, Best Western a aussi noué un partenariat avec Expedia en décembre. Les tarifs et la disponibilité des chambres seront actualisés en temps réel sur les sites d’Expedia, et les hôtels Best Western participeront au programme Expedia Traveler Preference, qui laisse le choix au client de payer à la réservation ou lors du check-in. Ce partenariat sera effectif au cours du premier trimestre 2015.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.