Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Boeing 787 : ANA annule 368 nouveaux vols fin février


L’enquête sur les batteries avance peut-être rapidement selon la NTSB, mais ANA a une nouvelle fois été obligée d’annuler les vols car ses Boeing 787 restent cloués au sol. La compagnie japonaise a annoncé, le 6 février 2013, la suppression de 368 vols sur la fin du mois de février.



Boeing 787 : ANA annule 368 nouveaux vols fin février
Tandis que les Boeing 787 ne sont toujours pas autorisés à voler, ANA accumule les suppressions de vols. La compagnie vient d’annoncer l’annulation de 308 liaisons intérieures entre le 13 et 28 février et 60 long-courriers du 19 au 28 février par manque d’avions de remplacement. Environ 18 100 passagers vont être touchés par cette mesure fin février. Cette nouvelle vague d’annulations s’ajoute aux 838 vols supprimés depuis le 16 janvier et porte ainsi le total à 1206 liaisons affectées. ANA qui possède actuellement 17 Dreamliner a indiqué à l’AFP qu’elle n’avait pas encore réclamé de dédommagement au constructeur américain mais pourrait l’envisager une fois que la situation sera plus claire. Sa consœur JAL qui traverse les mêmes difficultés pour les mêmes raisons, avait fait une déclaration similaire en début de semaine. ANA a néanmoins déjà commencé les calculs, elle estime que les 787 immobilisés ont entraîné des pertes à 1,4 milliard de yens (plus de 11 millions d'euros) en janvier.