Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Boeing réussi son 1er trimestre malgré les soucis du Dreamliner


Les mésaventures du B787 n’ont finalement pas trop plombé les résultats de Boeing. Le constructeur présente au 1er trimestre 2013 un bénéfice net de 1,1 milliard de dollars, soit une hausse de 20 %. Et bien que son chiffre d’affaires soit en basse, l’avionneur dépasse ses prévisions dans les deux cas.



Boeing
Boeing
Les ventes de Boeing ont diminué de 3 % par rapport à la même époque l’année dernière pour atteindre 18,9 milliards de dollars. Néanmoins, c’est légèrement mieux que les prévisions des spécialistes qui tablaient sur 18,8 milliards de dollars pour le 1er trimestre 2013. Les ventes ont pu se maintenir grâce à la livraison de nombreux 737 et 777, compensant ainsi l’arrêt temporaire des livraisons du 787. «Une forte performance opérationnelle alimentée par des gains de productivité et un programme d'exécution solide ont généré des résultats en hausse et des marges opérationnelles à deux chiffres dans la plupart de nos activités ce trimestre», a expliqué le PDG de l’avionneur Jim McNerney. Puis il a ajouté «Notre priorité dans les jours à venir reste de ramener la flotte de 787 de nos clients en service et de reprendre les livraisons». Cela n'étonnera personne.