Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Bond ou Cromagnon, il faut choisir son camp !


Tout le monde a en mémoire des anecdotes sur le Palm tombé dans la bouche d'égout, avec tous les rendez-vous des prochaines semaines et pas de synchronisation. Le souvenir d'un Blackberry englouti par les toilettes avec LE numéro de téléphone indispensable pour boucler un dossier. La multiplication de ces mésaventures maintient certains voyageurs d'affaires dans le siècle de Cromagnon, avec agenda papier et téléphone fixe. On se moque d'eux, mais ils ont une raison de plus de se cramponner à leur technophobie. Jim et John sont arrivés en retard au boulot, lundi.



Jim et John habitent à Londres, travaillent à la City, vivent au rythme effréné du smartphone, de l'iPad, de twitter et autres technologies, et s'en réjouissent tous les jours! Hélas pour Jim et John, ils ont été victimes de la traîtrise de leur outil préféré, l'iPhone 4 flambant neuf, objet de toutes les convoitises. Dimanche, Londres est passé comme toute l'Europe à l'heure d'hiver. Mais la fonction réveil, elle, est restée à l'heure d'été. Et lundi matin, l'alarme de la merveille a sonné avec... une heure de retard. AAaarrrggg, abandonné par son gadget préféré! Twitter a résonné, ce lundi, de toute la grogne britannique contre la perfide Apple. Et du rire perlé des amateurs de réveils classiques!

Les technophiles et amateurs de gadgets pourront peut-être se consoler avec cette dernière nouveauté: l'hôtel sur téléphone portable. Formalités d'arrivée et de départ, ouverture de la porte de la chambre sans clé, le téléphone peut tout régler dans un grand hôtel de Stockholm qui teste le système pour Téliasonera, opérateur de télécom suédois. Pour cette expérience pilote, un appareil spécialement équipé de la technologie NFC (Near Field Communication) et du logiciel adéquat a été confié à des clients-cobayes. Ils ont effectué leur réservation normalement et obtenu confirmation par sms. Ils sont désormais reconnus et au delà des formalités d'arrivée, ils ont reçu une clé électronique sur leur combiné, leur évitant de passer par la réception. Le mobile passé devant le lecteur posé sur la serrure, la porte s'ouvre. La clé électronique est annulée après les formalités de départ.

Les anti-nouveautés, prêts à dégainer leur ricanement, attendent les erreurs d'ouverture, les portes bloquées et autres incidents qui ne manqueront pas. Mais qui arrivent aussi avec la simple clé magnétique! Alors, êtes- vous technophiles ou Cromagnon ? Gros réveils à ressorts ou alarme digitale ? Bonnes vieilles clés ou accès numériques ?

Philippe Lantris

Mardi 2 Novembre 2010


Notez


1.Posté par GMT le 03/11/2010 08:30
Sauf qu'un réveil bloqué en heure d'été aurait sonné non pas une heure plus tard mais une heure plus tot.
Pour des professionnels du voyage ...