Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 21 Avril 2015

Booking plie face aux hôteliers


Les relations entre Booking et les hôteliers français seront-elles plus sereines à l'avenir ? Le site de réservation en ligne a renoncé à plusieurs clauses qu'il imposait aux hôtels. L'Autorité de la concurrence a annoncé le 21 avril avoir obtenu «des engagements particulièrement étendus pour stimuler la concurrence» suite aux plaintes pour abus de position dominante déposées par les hôteliers.



Booking s'est engagé à modifier la clause de parité tarifaire mais également à supprimer toute clause imposant des obligations de parité en termes de disponibilités de chambres ou de conditions commerciales à l'égard des plates-formes concurrentes, des canaux directs hors ligne des hôtels et d'une partie de leurs canaux en ligne. L'Autorité de la concurrence explique «Les hôtels pourront ainsi librement pratiquer des tarifs inférieurs et/ou des conditions commerciales meilleures sur des plates-formes concurrentes de Booking.com et leur allouer des quotas de nuitées plus importants». Ils auront aussi la possibilité de proposer des prix inférieurs à ceux affichés sur le site de Booking.com sur leur canal de vente hors ligne (réservation sur place, par téléphone, fax, mails, messageries instantanées, points de vente physiques des agences de voyage, etc.).

Il reste que pour pour le GNI, Groupement National des Indépendants, "Le compte n'y est toujours pas". Dans une violente tribune (à lire en pièce jointe), l'organisation souligne notamment que les hôteliers ne peuvent toujours pas afficher des prix inférieurs à ceux de Booking sur leur propre site web ou encore empêcher les OTA de "piller" leur marque. L'Umih ou le GNC (Groupement des Chaines hôtelières) considèrent au contraire qu'"une étape importante a été franchie". Les établissements pourront ainsi notamment proposer des tarifs plus bas aux clients bénéficiant de programmes de fidélité. Ils pourront aussi réserver à leur canal direct de vente (en ligne ou hors ligne) un nombre de nuitées supérieur au nombre de nuitées allouées à Booking.com.

Ces engagements, pris pour 5 ans, entreront en vigueur le 1er juillet 2015.

La France, la Suède et l'Italie ont travaillé ensemble sur ce dossier en coopération avec la Commission européenne. Bruno Lasserre, président de l'Autorité de la concurrence, Giovanni Pitruzzella, président de l'Autorité de concurrence italienne  et Dan Sjöblom, Directeur Général de l'Autorité de concurrence suédoise ont déclaré «Ces nouveaux engagements limitent l'application par Booking.com de clauses de parité de prix en tant qu'élément de son modèle économique fondé sur la perception de commissions. Ils renforcent considérablement les marges de manœuvre des hôtels. Les engagements souscrits par Booking.com trouvent le bon équilibre en faveur des consommateurs en France, en Italie et en Suède en restaurant la concurrence tout en préservant les services de recherche et de comparaison gratuits et faciles d'usage, et en encourageant l'émergence de l'économie  numérique».

Ci dessous le tract du GNI, le Groupement National des Indépendants

21_04_2015_engagements_booking.pdf 21 04 2015 Engagements Booking.pdf  (340.47 Ko)

Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.