Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 8 Décembre 2013

Brétigny : la SNCF ne fera pas appel en cas de mise en examen



Lors de l’émission le Grand Rendez-vous du 8 décembre 2013, le patron de la SNCF, Guillaume Pepy, n’a pas évoqué que les conséquences de la grève du 12 décembre 2013. Il est également revenu sur l’accident survenu en gare de Brétigny en juillet dernier. Il a assuré que la SNCF ne ferait pas appel en cas de mise en examen.



L’accident du train Paris-Limoges survenu en gare de Brétigny-sur-Orge a fait 7 morts le 12 juillet 2013. Guillaume Pepy a prévenu dans le Grand Rendez-vous d’i-télé/Europe 1/Le Monde, «Si la SNCF est mise en examen, ce qui est possible, je ne ferai pas appel parce que je pense que la SNCF est responsable de cet accident». Il a ajouté que l’accident avait été un «choc terrible pour les familles et nous tous» et que c'était à la justice d'établir les responsabilités. Précision utile de la part du patron des chemins de fer : «Nous avons lancé un énorme programme Vigirail pour que cela ne se reproduise pas».