Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


British Airways et Qatar Airways créent une joint-venture


La présence de Qatar Airways au capital de British Airways permet des déclinaisons logiques: les deux compagnies viennent de créer une co-entreprise pour optimiser les vols (et les prix) entre Heathrow et Doha. Concrètement, elles vont engager un partage de codes sur tous leurs vols respectifs entre le Royaume-Uni et Doha. Cet accord sera effectif au 30 Octobre 2016.



Toutes les routes concernées par cette joint-venture ne sont pas encore précisées mais il semblerait que certaines destinations, comme l’Australie, ne soient pas concernées. BA qui a son propre vol vers Sydney, en code-share avec Qantas, ne verrait pas d’un bon œil une captation de sa clientèle par la compagnie du Golfe. Même traitement pour les vols vers les USA ou les compagnies américaines s’opposent fermement à une croissance des compagnies Moyen-Orient. Donald Trump a même promis de revoir les droits de trafic s’il était élu.

Avec cette joint-venture, Qatar Airways va ainsi s’opposer fortement au développement d’Etihad et d’Emirates en Grande Bretagne, premier marché européen pour ces compagnies. Au programme de cet accord, une politique tarifaire agressive partagée par BA qui pourra ainsi ajouter des destinations en Asie qu’elle avait retirée de son programme faute de trafic.

Pour mémoire, Qatar Airways détient 20% de la société mère de BA (International Airlines Group). Qatar Airways a également annoncé un accord de partage de code avec Vueling.