Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 14 Mars 2010

British Airways, la grève et après ?



Dans le combat qui oppose la compagnie britannique à une partie de son personnel, il ne faut rechercher ni vainqueur ni vaincu. D’un côté la direction de BA qui affirme que tout est prêt pour contrer le mouvement. De l’autre un syndicat qui confirme que la compagnie pourrait perdre, de par son entêtement, entre 15 et 22 millions de livres par jour.



British Airways, la grève et après ?
Officiellement, Unite appelle à la grève trois jours dans la semaine du 20 mars et quatre dans la semaine du 27 mars. « Un début », précise le syndicat qui ne veut pas perdre la confiance du personnel qui avait massivement voté pour la grève. Pour British, le choix est clair et la vision du personnel naviguant va à l’encontre des intérêts de la compagnie. Une grève qualifiée de « suicidaire » pour le numéro 2 de la compagnie. Il reste que BA aurait prévu des moyens d’assumer une grande partie de son trafic somme nous l’avions expliqué voici quelques jours.