Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels

Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


British et Lufthansa quittent la course au rachat de TAP


Le gouvernement portugais veut vendre TAP d’ici la fin de l’année. Mais désormais les investisseurs européens ne se bousculent pas pour racheter la compagnie.



British et Lufthansa quittent la course au rachat de TAP
Elle avait dans un premier temps montré un certain intérêt pour Tap, mais IAG - la holding propriétaire de British Airways et Iberia - a finalement changé d’avis peu après. Alors que la procédure de vente se met en place, elle a - à nouveau - confirmé son indifférence pour sa consœur «la valeur de la compagnie s’est dépréciée au cours des douze derniers mois», ont confié des responsables de IAG à Bloomberg.
Lufthansa, l’autre candidate européenne, a également revu sa copie, préférant se consacrer à son propre redressement. Les acheteurs viendraient donc maintenant exclusivement d’Amérique Latine. La compagnie colombienne Avianca a été identifiée comme candidate à l'achat de Tap. Deux autres sociétés se seraient déclarées intéressées. Les seules informations qui ont filtré, c'est qu'elles sont brésiliennes.