Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Brussels Airport : des contrôles aléatoires pour accélérer l'entrée


Depuis la réouverture du hall des départs de Brussels Airport le 1er mai dernier, tous les passagers sont soumis à des contrôles avant leur entrée dans le bâtiment. Ce dispositif a provoqué de très longues files d'attente devant l'édifice ainsi que de vives critiques des voyageurs et des élus. Une nouvelle procédure a donc été mise en place depuis ce mercredi 4 mai. En outre, les forces de l'ordre vont recevoir des moyens supplémentaires.



Le temps d'attente aux contrôles de sécurité disposés à l’extérieur du hall des départs de Brussels Airport a atteint jusqu'à 2 heures lundi et mardi. Face à ce «chaos» très décrié dans les médias et les réseaux sociaux, une réunion a été organisée le 3 mai 2016 entre les autorités aéroportuaires, le chef de cabinet du ministre des Trasnsports et les syndicats policiers afin de trouver des solutions. Un nouveau système s'est mis en place depuis mercredi. Le screening sécurité est maintenu, mais il ne sera plus systématique.

Jan Adam, secrétaire du syndicat policier ACV (CSC), a expliqué à Belga: "L'idée derrière ce système est que toute personne peut potentiellement être contrôlée, mais tout le monde ne le sera pas". La CSC-Police souligne: "Brussels Airport Company (BAC) s'est engagée à court, moyen et long terme à investir dans des moyens techniques en vue d'améliorer la sécurité de l'aéroport de Zaventem". Une enveloppe de plusieurs millions d'euros devrait être débloquée à cet effet.