Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Brussels Airport : le défilé aérien du 21 juillet pourrait coûter cher aux compagnies aériennes


Un défilé aérien est organisé pour la Fête nationale de la Belgique le 21 juillet 2013. A cette occasion, l’aéroport de Bruxelles sera fermé aux atterrissages pendant une heure. L'organisation patronale flamande Voka Hal-Vilvorde assure qu'en plus de perturber l’activité de la plate-forme, cette mesure va engendrer des coûts supplémentaires aux compagnies aériennes.



Brussels Airport : le défilé aérien du 21 juillet pourrait coûter cher aux compagnies aériennes
Brussels Airport‎ sera fermé aux atterrissages de 17h à 18h en raison du défilé aérien programmé pour la Fête nationale de la Belgique, le 21 juillet 2013. Il est donc possible que les compagnies soient obligées de dévier certains vols vers d’autres plates-formes pendant cette période. Une situation qui agace l'organisation patronale flamande Voka Hal-Vilvorde. «Presque toutes les compagnies aériennes belges tentent actuellement de nouer les deux bouts», souligne t-elle. «Eurocontrol estime à 81 euros le coût d'une minute de retard pour une compagnie aérienne». Or, cet arrêt d’activité d'une heure risque de provoquer des milliers de minutes de retard. «Une évaluation prudente des coûts pour les compagnies aériennes belges risque de grimper à plusieurs centaines de milliers d'euros, une somme que les entreprises n'ont pas», dénonce t-elle. Le Voka Hal-Vilvorde ajoute qu'il «aurait été préférable pour notre économie de limiter le défilé aérien».