Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Bruxelles a signé un accord de ciel ouvert avec Israël


L’Union européenne et Israël ont signé un accord de ciel ouvert le 10 juin 2013. Il devrait se traduire pour les voyageurs d’affaires par une augmentation du nombre de vols directs entre les deux régions d’ici 2018, et sans doute une baisse des prix des billets d’avion.



Bruxelles a signé un accord de ciel ouvert avec Israël
Cet accord de ciel ouvert a été signé par les deux partenaires au Luxembourg, le 10 juin 2013 à l'occasion d'une réunion des ministres européens du Transport. Il va permettre aux compagnies aériennes de l’Union européenne d’exploiter des vols directs à destination d'Israël en provenance de n'importe où dans l’UE tandis que les transporteurs israéliens pourront desservir n'importe quel aéroport européen. Il est prévu que le marché du transport aérien UE-Israël soit progressivement ouvert au cours des cinq prochaines années pour parvenir à une ouverture totale en 2018. Il n’y aura alors plus aucune restriction sur le nombre de vols. Selon les termes de ce texte, Israël devra également adopter des exigences et des normes réglementaires équivalentes aux règles de l’UE dans le domaine de l'aviation, notamment en matière de sûreté aérienne, d’environnement, de protection des consommateurs (notamment des droits des passagers), de gestion du trafic aérien, de réglementation économique et de concurrence ainsi que les questions sociales.