Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Bruxelles donne son feu vert à l'alliance Etihad et Alitalia


Bruxelles a validé l'alliance conclue entre Etihad et Alitalia en août dernier. Néanmoins, elle a émis une condition : les compagnies doivent céder des créneaux horaires sur la route Rome Fiumicino - Belgrade.



Etihad peut détenir 49 % de la compagnie en difficulté Alitalia, mais les partenaires vont devoir donner des slots de la liaison Rome Fiumicino – Belgrade à d'autres transporteurs. Bruxelles a émis cette condition car elle craignait que l'opération aboutisse à une situation de «monopole» sur cette route et en conséquence à «des prix plus élevés et à une perte de la qualité de service pour les passagers». Jusqu'à présent, seules Alitalia et Air Serbie, également contrôlée par la compagnie du Golfe, sont déployées sur cette route.