Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Bruxelles enquête sur le financement de la restructuration de LOT


Bruxelles s’interroge sur la restructuration de LOT. Elle a ouvert une enquête approfondie, le 6 novembre 2013, pour déterminer si l’aide d’environ 200 millions d’euros versée par la Pologne est conforme aux règles en matière d’aides d’État. La commission européenne va également chercher à savoir si le plan mis en place assure réellement une viabilité à long terme à l’entreprise.



Après avoir autorisé "temporairement" les aides à la compagnie LOT, Bruxelles s'interroge. Et en plus d’enquêter sur la conformité des 200 millions d’euros versés par la Pologne, la Commission européenne va tenter de déterminer si cette somme «permettra à LOT de devenir viable sans le maintien d’un financement public et si la compagnie offre une compensation appropriée pour atténuer les distorsions de concurrence engendrées par l’aide d’État». La Commission vérifiera également que la compagnie polonaise contribue suffisamment aux coûts de restructuration. En outre, dans son communiqué du 6 novembre 2013, Bruxelles fait part de ses doutes sur le dernier plan de restructuration. Elle n’est pas certaine que les prévisions soient «réalistes» et les mesures de réduction de capacité suffisantes pour assurer la viabilité du transporteur à long-terme. «L’ouverture d’une enquête approfondie permet aux tiers intéressés de présenter leurs observations sur les mesures soumises à examen. Elle ne préjuge pas de l'issue de l'enquête», précise Bruxelles.