Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Bruxelles : la nouvelle réglementation sur le temps de vol des pilotes rejetée par la Commission des transports


Les doutes des professionnels de l’aérien sur les nouvelles règles de temps de vol des pilotes d'avion, voulues par Bruxelles, ont atteint la commission des Transports du Parlement européen. Les élus ont rejeté le texte.



Bruxelles : la nouvelle réglementation sur le temps de vol des pilotes rejetée par la Commission des transports
La proposition de Bruxelles qui prévoyait de limiter le temps de vol à onze heures maximum (contre 11 heures et 45 minutes actuellement) a été rejetée par la commission des Transports du parlement européen. Les élus Verts, ont expliqué s’être opposés au projet de limitation des temps de vol des pilotes car il «ne tenait pas suffisamment compte des recommandations scientifiques disponibles en la matière et impliquait des nombres d'heures de vol, de prestation et de garde trop importantes et par conséquent des risques inacceptables liés aux conditions de travail et de repos des pilotes». Les mesures proposées par Bruxelles avaient été fortement décriées par les navigants et les syndicats qui souhaitaient une limitation à 10 heures. Ils s’opposaient également au fait qu’elles permettaient aux pilotes de faire atterrir un avion après avoir été éveillés durant 22 heures. Le commissaire européen chargé des Transports, Siim Kallas, porteur du projet, a réagi en dénonçant un débat fondé «sur des rumeurs alarmistes trompeuses». Il a ajouté que ce vote «met en danger des mesures clés pour améliorer la sécurité aérienne». Le texte doit maintenant être examiné le 2 octobre par l'ensemble des députés en séance plénière.